Granerud : "J'étais frustré et je le suis encore"

hle, ats

5.1.2021 - 09:07

La tension est élevée avant l'ultime concours de la Tournée des Quatre Tremplins, mercredi à Bischofshofen. Le Norvégien Halvor Egner Granerud, 3e du général, croit encore en ses chances.

Halvor Egner Granerud, 3e de la Tournée des Quatre Tremplins, croit encore en ses chances.
Keystone

Le Norvégien, vainqueur de cinq concours cet hiver, a mal digéré son échec de dimanche à Innsbruck, où il n'a pu faire mieux que 15e. Il n'a pas eu de chance avec les conditions de vent et a aussi manqué son envol lors de son deuxième saut, ce qui lui a fait perdre le leadership de la Tournée.

«J'ai le sentiment que les conditions sont favorables pour les Polonais durant cette Tournée. C'était casse-pieds de voir Kamil Stoch sur la plus haute marche du podium», a déclaré Granerud à une TV norvégienne après le concours d'Innsbruck. «Ils ont eu vraiment plus de bol que moi», a-t-il encore déclaré. «Mais je crois encore en mes chances pour la victoire finale, parce que Stoch est instable», a encore expliqué le loquace sauteur norvégien.

Granerud (24 ans) a ensuite un peu relativisé ses paroles. «J'étais frustré par mon résultat et je le suis encore», a-t-il publié sur Twitter. «Les émotions étaient grandes. Je considère toujours Stoch comme un très grand champion.»

Après trois des quatre étapes, Granerud est 3e de la Tournée derrière les Polonais Stoch et Dawid Kubacki, le tenant du titre. Le Norvégien doit reprendre 20,6 points (ce qui représente environ 11,5 m) à Stoch, vainqueur pour sa part de la Tournée en 2017 et 2018. C'est possible, mais difficile. Réponse mercredi sur le spectaculaire tremplin autrichien.

Retour à la page d'accueilRetour au sport

hle, ats