"Je suis très triste" - Wendy Holdener craque 

Chris Geiger, à Cortina

15.2.2021

Double championne du monde en titre, Wendy Holdener a chuté de son trône lundi à Cortina à l'occasion du combiné. Forcément déçue, la Schwytzoise veut désormais rapidement tourner la page.

Le rêve de Wendy Holdener s'est rapidement envolé. De quoi lâcher quelques larmes.
Keystone

Wendy Holdener a fini par craquer. Championne du monde tant à Saint-Moritz en 2017 qu'à Are deux ans plus tard, la Suissesse espérait réaliser la passe de trois lundi à Cortina lors du combiné.

Le rêve de la Schwytzoise s'est toutefois rapidement envolé en seconde manche, elle qui est partie à la faute après trois portes seulement.

"Je suis très triste car c'était un slalom parfait pour moi. Je n'ai pas su saisir ma chance en prenant trop de risques. Je veux désormais tourner la page de cette déception et saisir une nouvelle chance mardi en parallèle", s'est rapidement projetée la skieuse d'Unteriberg.



Une amertume d'autant plus prononcée pour la technicienne puisque cette dernière avait réalisé une bonne première manche.

"J'étais satisfaite après mon Super-G. Il m'a certes manqué une certaine prise de risques, mais c'était difficile car je n'étais pas encore arrivée en bas sur cette piste. Les autres athlètes avaient déjà skié une manche lors du Super-G. Ma performance était toutefois OK et je croyais encore au podium. Je devais simplement tout donner en slalom", a ajouté l'Helvète de 27 ans.

En prenant encore le départ du parallèle, du Team-Event, du géant et du slalom, Wendy Holdener est cependant consciente qu'il lui reste plusieurs cartouches. De quoi relativiser. 



"Ce n'est pas si terrible. Je savais que je devais sortir une manche parfaite et j'ai accepté ce challenge. La médaille de Michelle Gisin ? Je l'ai félicitée. C'est cool et ça enlève un peu de pression pour les prochaines courses. Ça apporte un peu de calme. Je cours toutefois pour moi et je veux des médailles pour moi", a conclu la Suissesse.

En véritable championne, la Schwytzoise pourrait bien transformer sa frustration en énergie positive en vue des prochaines échéances.

Retour à la page d'accueilRetour au sport