Méribel

Méribel : Le Globe du géant pour Tessa Worley, Brignone s'impose

ats

20.3.2022 - 12:53

Tessa Worley s'est adjugé le Globe du géant dimanche devant «son» public de Méribel, théâtre des finales de la Coupe du monde. 

ABD0070_20220320 - MERIBEL - FRANKREICH: Tessa Worley (FRA) am Sonntag, 20. März 2022 nach ihrem Lauf im 2. Durchgang des Riesentorlaufs der Frauen im Rahmen des Ski-Weltcup Finales in Meribel. - FOTO: APA/BARBARA GINDL
Tessa Worley remporte le globe
KEYSTONE

ats

20.3.2022 - 12:53

Une 4e place a suffi au bonheur de la Française dans une course remportée par l'Italienne Federica Brignone. Meilleure Suissesse, Michelle Gisin a décroché la 6e place.

Virtuellement en tête du classement de la discipline après une première manche qu'elle avait remportée, Mikaela Shiffrin a donc craqué sur le second tracé. L'Américaine doit se contenter du 7e rang de ce géant. Elle s'est consolée en pouvant soulever pour la quatrième fois le gros Globe de cristal.

Leader du classement de géant avant cette course, la Suédoise Sarah Hector n'a quant à elle pu faire mieux que 14e dimanche. La championne olympique échoue au final à 27 points de Tessa Worley, qui décroche à 32 ans un deuxième Globe dans sa discipline de prédilection après celui conquis en 2017.

Gisin s'arrache

Michelle Gisin a terminé à une 6e place aussi belle qu'inattendue, au lendemain de sa chute spectaculaire en deuxième manche du slalom. L'Obwaldienne, qui souffre d'une contusion à une hanche, s'est arrachée pour conclure en beauté sa saison. Elle termine à 0''26 seulement de la 3e, Petra Vlhova.

«Les 24 dernières heures ont été tellement difficiles», a souligné au micro de la RTS Michelle Gisin, meilleure Suissesse au classement général (5e). «Je finis 6e, à moins de trois dixièmes du podium. C'est incroyable», a poursuivi la double médaillée olympique de Pékin avant de fondre en larmes.

Gut-Behrami 9e

Cinquième de la première manche, Lara Gut-Behrami n'a en revanche pas trouvé le bon rythme sur le second parcours. La Tessinoise doit se contenter d'un 9e rang au terme d'un hiver marqué par ses deux médailles olympiques (or en super-G, bronze en géant).

Septième d'un slalom remporté par la Slovène Andreja Slokar la veille, Wendy Holdener a quant à elle pris la 23e place de ce géant. La Schwytzoise, victime d'une contusion au tibia et d'une coupure au mollet gauche neuf jours plus tôt dans le géant d'Are, a progressé d'un rang en deuxième manche.

ats