Levi

Levi : le gros coup de gueule de Federica Brignone

Chris Geiger

20.11.2020

Federica Brignone a vivement réagi à l'exclusion des Suédoises des courses de Levi suite au test positif au coronavirus de leur entraîneur en chef. L'Italienne appelle la FIS à statuer une bonne fois pour toutes.

Federica Brignone a appelé la FIS à statuer une bonne fois pour toutes.
Keystone

Lauréate du classement général la saison dernière, Federica Brignone a (désormais) une voix qui porte. L'Italienne en a profité pour dénoncer sur les réseaux sociaux la décision prise par les autorités finlandaises d'exclure les Suédoises des slaloms prévus ce week-end à Levi en raison du test positif au Covid-19 de leur entraîneur en chef Christian Thoma.

"Comment est-ce possible que tous les athlètes d'une nation (tous négatifs après trois tests) ne soient pas autorisés à courir à cause du seul test positif de leur coach ?", s'est d'abord interrogée la skieuse de 30 ans.



Lauréate des globes du géant et du combiné l'hiver dernier, la Transalpine a ensuite exposé un potentiel - et probable - cas de figure à venir.

"Et si une personne de chaque équipe était positive, personne ne prendra le départ ? Cela va se produire tout le temps cette saison et tout le monde le sait (...) Donnez-nous des règles claires et justes", a encore déclaré la Valdôtaine, en pointant du doigt la FIS.

Cette dernière se doit effectivement de réagir rapidement si elle n'entend pas se retrouver dans un véritable bourbier. A noter que Mikaela Shiffrin avait également tiré la sonnette d'alarme cette semaine en prédisant un hiver marqué par de nombreux reports... 

Federica Brignone a apporté son soutien aux Suédoises.
Instagram
Retour à la page d'accueilRetour au sport