Lenzerheide

Lenzerheide : succès français en géant, Michelle Gisin s’illustre

ATS

6.3.2022

Tessa Worley s’est adjugée le géant de Lenzerheide dimanche. La Française a devancé l’Italienne Federica Brignone et la Suédoise Sara Hector. Michelle Gisin a été la meilleure Suissesse en prenant la 5e place. Wendy Holdener a terminé au 8e rang. Camille Rast est 12e.

Tessa Worley s’est adjugée le géant de Lenzerheide dimanche.
Keystone

ATS

6.3.2022

Michelle Gisin a pris la 5e place du géant de Lenzerheide. La victoire est revenue à Tessa Worley devant Federica Brignone et Sara Hector.

L'Obwaldienne, toujours heureuse de pratiquer son sport, a décroché ce top 5 grâce à une excellente deuxième manche. Mais pour espérer le podium, il aurait fallu aller plus vite sur le premier tracé. Avec 1''32 de retard, la double championne olympique de combiné aurait dû réaliser un parcours de feu sur la piste Silvano Beltrametti.

Mais après ses ennuis de l'été passé et sa mononucléose, la skieuse d'Engelberg retrouve ses moyens dans toutes les disiciplines. 7e et 8e en descente à Crans-Montana, 8e en Super-G dans les Grisons après le bronze olympique, 6e du slalom olympique, vainqueure du combiné et 5e de ce géant, Michelle Gisin voit clairement le bout du tunnel. Si tout se passe bien cet été, elle pourra revenir avec les ambitions du gros globe.

Dans la lutte pour ce trophée justement, Mikaela Shiffrin a pris une très belle option après sa 2e place en Super-G samedi. L'Américaine, 4e, a profité de la sortie de piste de Petra Vlhova pour compter désormais 117 points d'avance au général.

Concernant la bataille pour le globe de la spécialité, ce 16e succès de Tessa Worley en Coupe du monde a redistribué quelque peu les cartes. La Française possède 55 points de retard sur la championne olympique Sara Hector alors qu'il reste deux courses à disputer, à Are vendredi et lors des finales à Méribel la semaine d'après. On ne pouvait rêver meilleurs décors pour ce duel franco-suédois.

Holdener 8e, Rast 12e

Le résultat d'ensemble des Suissesses est plutôt correct. Wendy Holdener a réussi une bonne 8e place, Camille Rast s'est classée 12e et Simone Wild a fini 23e juste devant Vivianne Härri. Andrea Ellenberger a elle connu l'élimination en toute fin de deuxième manche. Rageant car la Nidwaldienne doit faire des points si elle entend être de la partie lors des finales de Courchevel.

Victime d'un coup à l'entraînement, Lara Gut-Behrami a renoncé à prendre le départ. Elle devrait également faire l'impasse du géant d'Are le week-end prochain pour se présenter à Méribel pour les finales de Coupe du monde.