Lake Louise : l'intouchable Goggia récidive, Suter sur la boîte !

ATS

4.12.2021

ATS

4.12.2021

Sofia Goggia tutoie les étoiles à Lake Louise. Au Canada, l'Italienne a enlevé la deuxième descente de la saison en devançant Breezy Johnson de 0''84 et Corinne Suter de 0''98.

On prend les mêmes et on recommence. Dans le parc national de Banff et malgré une météo moins clémente que la veille, ce sont les deux mêmes athlètes qui ont pris les deux premières places.

Supersonique vendredi, Sofia Goggia a été "seulement "super cette fois pour signer son sixième succès d'affilée dans la discipline. Pas besoin de mettre plus d'1''40 à ses adversaires, la championne olympique s'est contentée de 0''84 sur sa dauphine Breezy Johnson, la même que vendredi.



On attendait en revanche une meilleure performance de Corinne Suter, 5e de la première descente. Et la Schwytzoise a parfaitement répondu en gagnant deux rangs pour monter sur la boîte à près d'une seconde de Goggia. Elle a perdu énormément de temps entre le 2e et le 3e temps intermédiaire, là où se trouvait le principal passage technique avec les grandes courbes rapides. La championne du monde signe au passage son 11e podium en descente.

«Je me suis sentie beaucoup plus à l'aise qu'hier, a relevé la championne du monde à la télévision alémanique. Cela fait du bien de savoir que je peux être là même avec deux ou trois petites erreurs. Aujourd'hui, c'était plus facile même si la visibilité était moins bonne. La piste était plus compacte et pas aussi molle qu'hier. J'ai nettement préféré ces conditions de course.»

Ce fut en revanche très délicat pour les autres athlètes de Swiss-Ski. A commencer par Lara Gut-Behrami qui a une fois encore proposé une performance bien en deçà de ses capacités. 17e la veille, la Tessinoise n'a pu faire mieux que 23e. On l'attend en revanche dimanche en Super-G dans sa discipline de prédilection.

«J'ai fait une grosse erreur au milieu et cela m'a coûté beaucoup d'énergie, a expliqué la Tessinoise à SRF. Je l'ai ressenti en bas. C'était une semaine un peu compliquée pour moi. Au départ, je n'ai pas toute l'énergie nécessaire. Mais les autres années, j'étais en pleine forme et j'ai perdu plus de deux secondes et demie. Mon seul objectif en ce moment est de me remettre en forme.»

De manière assez surprenante, la deuxième meilleure Suissesse se nomme Joana Hählen. La Bernoise a pris la 14e place à 2''14. Priska Nufer est 28e. A noter que la Fribourgeoise Noémie Kolly, touchée à l'avant-bras vendredi après une chute, n'a pas pris le départ.