Diego Züger

«La FIS a échoué ces 18 derniers mois à se montrer positive»

ATS

30.11.2022 - 12:21

«Nous ne voulons pas agir sous la contrainte», a lancé le CEO par intérim de Swiss-Ski Diego Züger, lancé dans un bras de fer avec la FIS qui entend centraliser la vente des droits TV et marketing.

La crise couve dans le milieu du ski.
La crise couve dans le milieu du ski.
KEYSTONE

ATS

30.11.2022 - 12:21

La volonté du président de la FIS Johan Eliasch de centraliser les droits TV et marketing – aujourd'hui commercialisés par les fédérations nationales – se heurte à plusieurs acteurs du secteur qui dénoncent sa méthode, amenant le monde des sports de neige au bord d'une crise.

«Nous sommes en faveur de tester le marché pour avoir la meilleure valeur possible. Nous sommes constructifs mais nous détenons nos droits, c'est clair, et nous déciderons de nous-mêmes si nous les ajoutons à un panier commun», a asséné Diego Züger, également directeur marketing de la puissante fédération suisse.

M. Eliasch estime lui que c'est bien la FIS qui détient les droits, et espère faire gagner le ski en attractivité en regroupant rapidement leur vente sous sa bannière, malgré des contrats existants signés par les différents pays pour encore plusieurs années.

«Il nous faut un bon concept, ce n'est pas du tout le cas pour l'instant, continue M. Züger. Nous restons ouverts à la discussion quand ils auront une stratégie, qu'ils seront prêts. Nous avons besoin d'un calendrier réaliste, et nous ne voulons pas agir sous la contrainte.»

«La FIS a échoué ces 18 derniers mois à se montrer positive pour développer et changer les choses. Maintenant il va falloir plus de temps pour retrouver la confiance des différents acteurs», estime encore Diego Züger.

ATS