Shiffrin triomphe, Gisin monte sur le podium

ATS

21.12.2021

Michelle Gisin a décroché son 15e podium en Coupe du monde lors du géant de Courchevel. L'Obwaldienne n'a été battue que par Mikaela Shiffrin et la Suédoise Sara Hector.

ATS

21.12.2021

Quel retour au premier plan pour Michelle Gisin! Touchée cet été par la mononucléose, la championne olympique du combiné n'a pas eu une préparation idéale, loin s'en faut. Cinquième du slalom de Levi, Gisin a fait encore mieux sur la piste Emile Allais.

Ce 15e podium a une saveur particulière pour la skieuse d'Engelberg, voilà pourquoi elle est apparue très émue au micro de SRF: «C'est incroyable, je ne sais pas quoi dire. Avec cette mononucléose, j'ai pensé que je n'en pouvais plus.» Mais déjà à Val d'Isère, elle a recommencé à se sentir vraiment bien malgré le manque de jours de ski. Celle qui a remporté le slalom de Lienz l'an dernier a en outre reconnu avoir mal choisi ses lunettes en vue de la deuxième manche: «Il faisait très sombre lors du deuxième tracé. J'ai un peu sous-estimé ça. J'aurais dû être plus intelligente et choisir d'autres lunettes. Il m'a fallu quelques portes pour m'habituer à la lumière.»

Camille Rast excellente

Dauphine de Shiffrin au terme du parcours initial, l'Obwaldienne a maîtrisé son sujet, même si elle a vu Sara Hector lui souffler une place. Devant la soeur de Dominique, on retrouve ainsi la Suédoise, très à l'aise dans la station française puisqu'elle avait déjà pris la deuxième place l'an dernier, et une Mikaela Shiffrin intouchable. L'Américaine a signé la 72e victoire de sa carrière en Coupe du monde. Cela lui permet en sus de reprendre la tête au général de la Coupe du monde à Sofia Goggia, éliminée dans cette course.

Dans le camp suisse, on se réjouit aussi de la belle performance de Camille Rast. Partie avec le dossard 45, la Valaisanne a réussi deux très bons parcours avec un 9e rang à la clef. Rast égale sa meilleure performance dans la discipline. On se souvient en effet de sa 9e place lors du géant de Plan de Corones en 2017 alors qu'elle n'avait pas encore 18 ans.

La skieuse de Vétroz a tout d'abord magnifiquement géré la première manche sur une piste défoncée en se classant 16e, puis elle a intelligemment skié sur le deuxième tracé.

Trois autres Suissesses ont marqué des points. 15e de la première manche, Wendy Holdener a reculé au 18e rang. Malgré une grosse erreur en fin de parcours sur la deuxième manche, Simone Wild est remontée à la 21e place. Spécialiste de vitesse, Corinne Suter a pris une encourageante 23e place.

Toutes ces athlètes auront la possibilité de faire mieux avec un deuxième géant agendé demain et qui remplace celui de Killington.