Kilde triomphe, Odermatt et Feuz sur le podium

ATS

14.1.2022

Marco Odermatt a manqué de peu un nouvel exploit vendredi lors de la première des deux descentes de Coupe du monde prévues à Wengen. Le Nidwaldien a terminé au 2e rang, seulement battu par un Aleksander Aamodt Kilde en feu. Beat Feuz s'est quant à lui classé 3e.

Encore une performance remarquable de Marco Odermatt à Wengen.
KEYSTONE

ATS

14.1.2022

Vainqueur du super-G avec 0''23 d'avance sur Kilde jeudi, Marco Odermatt a échoué à 0''19 du Norvégien 24 heures plus tard. Il s'offre ainsi un deuxième podium consécutif en descente, après avoir terminé 2e fin décembre à Bormio derrière le maître des lieux Dominik Paris, le 10e en 14 courses disputées cette saison.

Le phénomène de Hergiswil progresse à chaque sortie dans la discipline-reine. Impérial dans le Kernen-S, remarquable dans les dernières courbes d'un parcours raccourci d'environ 1 kilomètre par rapport à son tracé habituel, il a signé une performance de choix sur une piste du Lauberhorn qu'il découvre cette semaine.

Plus difficile pour Odermatt samedi

«C'est incroyable. J'ai pris beaucoup de risques. Mon matériel était à nouveau super, et Carlo (Janka) et Beat (Feuz) ont été de bons professeurs», a relevé Marco Odermatt (24 ans), qui s'est hissé vendredi au 4e rang d'une Coupe du monde de descente désormais menée par Aleksander Aamodt Kilde.

Forcément heureux, il refusait toutefois de s'enflammer avant la «vraie» descente de samedi. «J'étais déjà un peu fatigué dans le S d'arrivée. Et ce sera difficile pour moi samedi sur les premières portes du parcours», a souligné le Nidwaldien, qui a par ailleurs passé la barre des 1000 points au classement général.

Feuz prêt pour la «vraie» descente

Beat Feuz, qui restait sur une rare élimination dans la discipline à Bormio, a pour sa part obtenu un 3e rang excellent pour la confiance. L'Emmentalois abattra sa meilleure carte samedi, lui qui vise un quatrième succès en descente à Wengen où il co-détient le record du nombre de victoires avec Franz Klammer.

«Je n'ai pas livré la course parfaite, je le sentais. Mais c'était correct», a expliqué le vainqueur des quatre derniers Globes de descente. «J'ai montré que j'étais bien là. Je suis 3e, à seulement 0''30 de Kilde et juste derrière Odermatt qui sont en grande forme», a poursuivi Beat Feuz, 5e du classement de la discipline.

Mais c'est bien Aleksander Aamodt Kilde qui fera figure de favori samedi, lui qui a décroché vendredi sa cinquième victoire de la saison, la 11e au total sur le Cirque blanc. «C'est un rêve de gagner ici, même si on ne s'élançait pas depuis tout en haut», a lâché le vainqueur du classement général 2019/20.

Janka dans le top 15

Le futur retraité Carlo Janka a pour sa part décroché une belle 11e place, à 1''19 du vainqueur, pour son premier départ en Coupe du monde depuis le mois de mars 2021. Troisième meilleur Suisse vendredi, le Grison de 35 ans mettra fin à sa carrière après la descente programmée samedi dans les Alpes bernoises.