Beaver Creek: Odermatt manque le doublé pour 0''03

ATS

3.12.2021 - 20:06

ATS

3.12.2021 - 20:06

Marco Odermatt a manqué pour trois centièmes le doublé en Super-G à Beaver Creek. Le Nidwaldien a été battu par le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde.

A la question de savoir qui était en mesure de battre Marco Odermatt sur cette course, on avait envie de répondre: lui-même. Sans rien enlever à la performance de Kilde, «Odi» possédait 0''29 d'avance après 40 secondes de course. Mais un manque de précision sur la fin a coûté le doublé - ou le triplé si l'on prend la course de 2019 - au Nidwaldien sur ce deuxième Super-G de Beaver Creek.

Exceptionnel la veille sur la partie finale du tracé, Odermatt a cette fois dû laisser la vedette à Kilde en concédant 15 centièmes sur les 18 dernières secondes de course. Pas grave pour le leader du général qui a une fois encore pris des points à ses rivaux dans la lutte au gros globe.



«On peut chercher ces 3 centièmes sur l'entier du parcours, a analysé le Nidwaldien à la télévision alémanique. Mais je suis vraiment très, très content. J'aurais signé tout de suite pour cette deuxième place. En plus, ça me fait plaisir pour Aleks.» L'as d'Hergiswil a également reconnu qu'il lui avait été difficile de maintenir la même tension que la veille après les émotions de la victoire.

Meillard frustré

Moins à l'aise qu'en descente, Travis Ganong (3e) a décroché son premier podium dans la discipline. L'Américain fait involontairement les affaires d'Odermatt en repoussant Matthias Mayer, Vincent Kriechmayr et Alexis Pinturault aux places 4, 5 et 6.

Le résultat d'ensemble des Suisses est moins reluisant que jeudi. Gino Caviezel a pris la 9e place, Beat Feuz la 14e et Loïc Meillard la 20e. En ce début de saison, le skieur d'Hérémence pourrait se rebaptiser «Monsieur une erreur par course». Coupable jeudi sur le milieu du tracé, le Valaisan d'origine neuchâteloise a remis ça lors de ce bis. Rageant alors qu'il a clairement le ski pour se mêler à la lutte devant.

«Ca m'ennuie, a confié le jeune athlète au micro de SRF. Dans ce virage où l'erreur s'est produite, je pensais que je devais m'investir davantage. C'est dommage. Malheureusement lors de ces deux courses, je n'ai pas montré ce dont je suis capable.»

Très bon 8e la veille, Justin Murisier a pris des risques qui n'ont pas payé. A l'instar du Bagnard, Urs Kryenbühl n'a pas terminé sa course.

Super-G :

  • 1. Aleksander Aamodt Kilde (NOR) 1'10''26.
  • 2. Marco Odermatt (SUI) à 0''03.
  • 3. Travis Ganong (USA) à 0''37.
  • 4. Matthias Mayer (AUT) à 0''92.
  • 5. Vincent Kriechmayr (AUT) à 0''95.
  • 6. Alexis Pinturault (FRA) à 0''98.
  • 7. Matthieu Bailet (FRA) à 1''20.
  • 8. Raphael Haaser (AUT) à 1''45.
  • 9. Gino Caviezel (SUI) à 1''46.
  • 10. Andreas Sander (GER) à 1''56.
  • Puis:
  • 14. Beat Feuz (SUI) à 1''71.
  • 20. Loïc Meillard (SUI) à 1''94.
  • 30. Thomas Tumler (SUI) à 2''16.
  • 31. Stefan Rogentin (SUI) à 2''25.
  • 32. Ralph Weber (SUI) à 2''44.
  • 59 partants, 45 classés.
  • Notamment éliminés: Justin Murisier (SUI), Urs Kryenbühl (SUI), Niels Hintermann (SUI), Romed Baumann (GER), Kjetil Jansrud (NOR), Ryan Cochran-Siegle (USA), Max Franz (AUT).

Messieurs. Général (5/37) :

  • 1. Marco Odermatt (SUI) 330.
  • 2. Matthias Mayer (AUT) 230.
  • 3. Vincent Kriechmayr (AUT) 170.
  • 4. Aleksander Aamodt Kilde (NOR) 129.
  • 5. Alexis Pinturault (FRA) 125.
  • 6. Gino Caviezel (SUI) 116.
  • 7. Beat Feuz (SUI) 100.
  • Puis: 21. Justin Murisier (SUI) 54.

Super-G (2/7) :

  • 1. Odermatt 180.
  • 2. Mayer 130.
  • 3. Kilde 100.
  • 4. Kriechmayr 90.
  • 5. Pinturault 80.
  • 6. Andreas Sander (GER) 76.
  • Puis:
  • 11. Gino Caviezel 55.
  • 13. Feuz 40.
  • 15. Murisier 32.
  • 21. Stefan Rogentin (SUI) 22.
  • 24. Urs Kryenbühl (SUI) 15.
  • 25. Thomas Tumler (SUI) 13.
  • 30. Loïc Meillard (SUI) 11.

ATS