Super-G de Val d'Isère: Goggia encore au top, Suter 6e

ats

19.12.2021 - 12:05

ats

19.12.2021 - 12:05

Bis repetita pour Sofia Goggia qui après la descente samedi a remporté le Super-G de Val d'Isère dimanche. La Beragmasque signe son 16e succès en Coupe du monde et prend le large au général.

Pour s'imposer, l'Italienne a devancé de 0''33 la Norvégienne Ragnhild Mowinckel et de 0''51 sa compatriote Elena Curtoni. On retrouve encore Federica Brignone juste derrière pour souligner la domination italienne dans cette discipline.

Pas la meilleure sur le haut, la Transalpine a fait la différence sur le bas du tracé où ses qualités de descendeuse ont fait merveille. Elle n'a finalement tremblé que lors du passage de Mowinckel, même si cela a dû davantage tenir du léger frisson que de la chair de poule.

Ce nouveau week-end plein permet en outre à l'Italienne de prendre de l'avance au classement général de la Coupe du monde. Elle compte 635 points et 65 longueurs d'avance sur Mikaela Shiffrin. Mais les deux géants de Courchevel mardi et mercredi seront plus propices aux desseins de l'Américaine, 5e dimanche, et Petra Vlhova, qui a préféré s'entraîner dans la discipline plutôt que de s'élancer en vitesse en cette fin de semaine.

Sans Lara Gut-Behrami, isolée après avoir contracté le covid, les chances suisses de réussir un podium reposaient presque essentiellement sur les spatules de Corinne Suter. Mais la Schwytzoise semble avoir encore besoin de temps pour retrouver toutes ses sensations en vitesse malgré son podium à Lake Louise. Elle termine 6e à 0''80. Samedi, elle avait échoué à la même place en descente. Maigre consolation, après avoir concédé 1''43 en descente, elle est parvenue à réduire son retard à 0''80 en Super-G.

A noter qu'en descente, les trois premières sont sur la même marque de ski (Atomic). La marque autrichienne a peut-être découvert un ski plus rapide que les autres.

Très bonne avant le schuss final dimanche, Michelle Gisin a commis une immense erreur pour perdre énormément de temps et finir dans les profondeurs du classement, au-delà de la 30e place. Dommage pour l'Obwaldienne qui revient gentiment en forme après sa mononucléose dont elle dit ressentir encore un tout petit peu les effets. Mais sa 10e place en descente doit l'encourager.

Les Suissesses ont d'ailleurs accusé le coup dans la station de la Haute-Tarentaise avec Noémie Kolly 24e, Jasmine Flury 27e et Priska Nufer seulement 30e dimanche. Ce fut dans les mêmes eaux samedi avec cinq filles entre la 21e et la 28e place.

Val d'Isère : Super-G :

  • 1. Sofia Goggia (ITA) 1'19''23.
  • 2. Ragnhild Mowinckel (NOR) à 0''33.
  • 3. Elena Curtoni (ITA) à 0''51.
  • 4. Federica Brignone (ITA) à 0''52.
  • 5. Mikaela Shiffrin (USA) à 0''75.
  • 6. Corinne Suter (SUI) à 0''80.
  • 7. Tamara Tippler (AUT) à 0''92.
  • 8. Cornelia Hütter (AUT) à 1''00.
  • 9. Breezy Johnson (USA) à 1''08.
  • 10. Romane Miradoli (FRA) à 1''24.

Puis les autres Suissesses :

  • 24. Noémie Kolly à 1''76.
  • 27. Jasmine Flury à 1''99.
  • 30. Priska Nufer à 2''23.
  • 31. Michelle Gisin à 2''33.
  • 34. Jasmina Suter à 2''42.
  • 42. Stephanie Jenal à 3''10.
  • 48 athlètes au départ, 46 classées.

ats