Weger: "Je peux toujours viser le podium"

ATS

28.11.2019

Benjamin Weger, qui veut témoigner de la même constance que l'hiver dernier, sera l'atout majeur de l'équipe de Suisse en cette saison 2019/2020. Chez les dames, le retour de Selina Gasparin amène encore plus de concurrence au sein d'un groupe en quête d'exploits.

Benjamin Weger sera l'atout majeur de l'équipe de Suisse.
Keystone

Les meilleurs biathlètes ont droit à un menu copieux pour entamer la Coupe du monde: pas moins de huit épreuves figurent dès samedi au programme de la manche d'Östersund, en neuf jours de compétition. La Suisse avait brillé en relais mixte en ouverture de l'exercice précédent à Pokljuka, avec un 2e rang.

Le «comeback» de la vice-championne olympique 2014 Selina Gasparin (35 ans) offre de plus belles perspectives encore à la délégation helvétique. Elle avait déjà démontré tout son talent en mars lors des Mondiaux d'Östersund, terminant 9e de l'individuel cinq mois à peine après la naissance de son deuxième enfant.

La Grisonne doit certes jongler entre les rôles de maman et de sportive d'élite, mais sa motivation est toujours aussi grande. Comme celle d'Irene Cadurisch, de retour à la compétition après une saison 2018/2019 gâchée par une blessure. Les deux femmes ont connu une excellente préparation. C'est également le cas de Lena Häcki, capable du meilleur (un 5e rang) comme du pire la saison dernière.

Weger, huit ans après?

Chez les hommes, les espoirs suisses reposent avant tout sur les épaules de Benjamin Weger. Le Valaisan sort d'un exercice 2018/2019 remarquable, avec neuf places dans le top 10 en Coupe du monde. «Je ne me focalise pas autant sur le podium que d'autres. La constance dans la performance a pour moi plus de valeur», explique-t-il.

N'empêche qu'à 30 ans, Benjamin Weger est mûr pour un nouvel exploit. Il n'a plus goûté aux joies d'un podium depuis huit ans. «Je peux toujours viser le podium lorsque tout se déroule parfaitement», concède le Valaisan, qui a opté pour une arme plus lourde dans l'optique d'une saison dont le point d'orgue sera les Mondiaux d'Anterselva en février.

Retour à la page d'accueilRetour au sport