Billie Jean King Cup : la Suisse au pied du mur et sous pression

ATS

6.11.2021

ATS

6.11.2021

L'équipe de Suisse est menée 1-0 par la Russie en finale de la Billie Jean King Cup à Prague. Jil Teichmann (WTA 39) s'est inclinée 6-2 6-4 devant Daria Kasatkina (WTA 28) dans le premier simple.

Jil Teichmann est totalement passée à travers de son début de match.
Keystone

Belinda Bencic (WTA 17) n'a donc pas le droit à l'erreur à l'heure d'affronter Liudmila Samsonova (WTA 40), laquelle remplace une Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 12) annoncée blessée au genou gauche. Elle s'était déjà retrouvée dans cette situation jeudi face à la République tchèque, et n'avait pas failli.

Victorieuse de ses trois simples cette semaine dans la capitale tchèque, Belinda Bencic a tout à redouter de son duel avec Liudmila Samsonova. La St-Galloise a perdu ses deux précédents affrontements avec la Russe de 22 ans, et les deux se sont déroulés cette année: en finale à Berlin puis en quart de finale au Luxembourg.



Teichmann nettement dominée

Jil Teichmann a pour sa part manqué son affaire dans le match d'ouverture, subissant sa première défaite dans une compétition où elle avait gagné ses sept précédents matches. Extrêmement tendue en début de partie, la gauchère a accumulé les fautes directes pour se retrouver menée 5-0 après 20'.

Trop impatiente à l'échange, gênée par le lift bondissant d'une Daria Kasatkina particulièrement régulière (13 fautes directes pour la Russe), Jil Teichmann s'est ensuite relâchée quelque peu. Elle a signé son premier break pour stopper l'hémorragie, et a offert une plus nette résistance dans la deuxième manche.

Mais Daria Kasatkina, qui avait atteint la 10e place mondiale en octobre 2018, n'a pas laissé passer sa chance. La Russe a conclu cette partie sur sa première balle de match, sur son engagement, en profitant de la 31e faute directe de Jil Teichmann. «J'ai mieux su gérer mes nerfs», a lâché Daria Kasatkina.