Tennis

Caroline Wozniacki s'offre le titre

ATS

2.11.2017 - 12:47

Caroline Wozniacki s'est offert le plus beau titre de sa carrière en s'adjugeant le Masters de Singapour. La Danoise a battu Venus Williams en finale, 6-4 6-4.

Ancienne no 1 mondiale et lauréate jusqu'ici 26 titres sur le circuit WTA, Caroline Wozniacki (no 6) n'avait, en revanche, jamais gagné de titre majeur, ni en Grand Chelem ni au Masters. Une lacune qu'elle est enfin parvenue à combler dimanche à Singapour.

Battue sept fois en autant de confrontations face à Venus Williams (no 5), Caroline Wozniacki a trouvé la clef au bon moment face à l'Américaine. Elle y est parvenue en misant sur son jeu économe en fautes directes (8 dans tout le match, contre 32 à sa rivale), même si elle s'est fait une sacrée frayeur en fin de rencontre. Alors qu'elle menait 5-0 dans le second set, la Danoise a vu son adversaire jouer son va-tout et revenir à 5-4. Elle a toutefois pu conclure sur le jeu suivant, bouclant la rencontre sur un dernier passing décroisé en revers après 1h28 de match.

"C'est une grande championne. Elle s'est mise à faire des coups incroyables. J'ai prié pour qu'elle commette enfin quelques fautes", a soufflé la gagnante à l'issue de la rencontre. "Ça a été une année incroyable! La saison passée a été compliquée à cause des blessures, mais je me suis battue pour revenir", a-t-elle relevé.

La saison 2017 a, en effet, été celle du retour au premier plan de cette joueuse dont le jeu basé sur la régularité du fond du court et un bon service n'a rien de fantaisiste. Grâce à des résultats solides - sept finales dont un titre à Tokyo avant le Masters - elle est revenue dans le top 10 après deux ans d'absence. Elle occupera la troisième place à la WTA lundi.

Pour Venus Williams, en revanche, cette fin de saison est amère. Malgré son beau baroud d'honneur en finale, l'Américaine a perdu sa troisième finale majeure en 2017 après ses défaites à l'Open d'Australie (contre sa soeur Serena) et à Wimbledon (face à Garbine Muguruza). A 37 ans et après avoir dû batailler trois sets la veille en demi-finale contre Caroline Garcia, l'Américaine a manqué d'un brin de fraîcheur en finale pour s'offrir le titre.

A noter finalement qu'après la Polonaise Agnieszka Radwanska (2015) et la Slovaque Dominika Cibulkova (2016), Caroline Wozniacki est devenue la troisième joueuse de suite à gagner le Masters sans avoir jamais triomphé en Grand Chelem.

Retour à la page d'accueil

ATS