Tennis

De McEnroe à Djoko, les disqualifications les plus marquantes

Teleclub NB

7.9.2020

Il n'est pas le premier et ne sera pas le dernier. Novak Djokovic est entré hier soir dans la liste noire des joueurs et joueuses bannis d'un tournoi pour mauvaise conduite. De McEnroe à Djokovic, retour en images sur les disqualifications les plus marquantes. 

La disqualification de Novak Djokovic n'est pas une première dans l'histoire du tennis...
Keystone

1990 - John McEnroe, Open de Australie

Ce n'est pas une grosse surprise, mais le premier joueur de l'ère Open à être disqualifié en Grand Chelem est bel et bien un certain... John McEnroe. Après avoir pris un premier avertissement pour intimidation envers un juge de ligne puis un second pour jet de raquette, il est finalement renvoyé au vestiaire après avoir insulté le superviseur alors que l’Américain menait 6-1 4-6 7-5 2-4 face à Mikael Pernfors. Deux, c'est assez, trois c'est trop!

1995 - Tim Henman, Wimbledon

Du haut de ses 20 ans, Tim Henman, qui dispute le 1er tour en double aux côtés de Jérémy Bates, encaisse un retour gagnant. Frustré, il tape sur une balle qui atteint la ramasseuse de balles au filet (la scène n'est pas filmée, mais le son est assez explicite). Disqualification!

1995 - Jeff Tarango, Wimbledon

Même lieu, même année, mais cette fois-ci, l'histoire est complètement folle. Elle est l'oeuvre de Jeff Tarango, qui reçoit un premier avertissement après avoir lancé un "shut up" aux spectateurs. Furieux, il demande dans la foulée le remplacement de l’arbitre français Bruno Rebeuh, "le plus corrompu du circuit". Il écope alors d’un point de pénalité. C'en est trop pour l'Américain qui quitte le court. Il devient le premier joueur à s'auto-disqualifier.

2007 - Anastasia Rodionova, Cincinnati

Lors du premier tour, l'Australienne, ne supportant plus le soutien du public pour l'Allemande Angelique Kerber, lance une balle contre un groupe de supporters. Un geste qui lui a coûté l'élimination directe.

2009 - Serena Williams, US Open

En 2009, Serena Williams avait défrayé la chronique après avoir menacé verbalement une juge de ligne lors de sa demi-finale contre Kim Clijsters. Disqualification immédiate. 

2012 - David Nalbandian, Queen’s

En finale du tournoi du Queen’s en 2012, David Nalbandian est disqualifié après avoir blessé un juge de ligne. L'Argentin avait explosé un panneau publicitaire qui avait entaillé le tibia du juge de ligne. 

2017 - Denis Shapovalov, Coupe Davis 

Lors de son simple de Coupe Davis face au Britannique Kyle Edmund, le Canadien s'énerve et frappe une balle en dehors du court. La balle vient directement frapper la tête de l'arbitre. Out!

2019 - Nick Kyrgios, Rome

Un coup droit raté, un échange avec le public qui lui coûte un jeu de pénalité, un jet de raquette et un lancer de chaise au milieu du court! Kyrgios avait fait le show et décidé de... quitter le tournoi à la "Tarango".

2020 - Novak Djokovic, US Open

Une balle frappée par le Serbe sans regarder vers le fond du court a heurté une juge de ligne à la gorge. La juge a poussé un cri, s'est effondrée avant de se relever. Djokovic s'est précipitée vers elle, avant d'aller s'asseoir. Le règlement est sans appel: tout joueur coupable de ce type de geste, même involontairement, est exclu. 

US Open: Novak Djokovic disqualifié du tournoi!

US Open: Novak Djokovic disqualifié du tournoi!

Novak Djokovic a été exclu de l'US Open pour avoir envoyé une balle sur une juge de ligne lors de son 8e de finale face à Pablo Carreño Busta.

06.09.2020

Retour à la page d'accueilRetour au sport