Geneva Open : Roger Federer sur les bords du Léman en mai ?

Nicolas Larchevêque

14.4.2021

Nicolas Larchevêque

14.4.2021

Avec le report d'une semaine de Roland-Garros, les organisateurs du Geneva Open espèrent attirer des gros noms aux Eaux-Vives en mai prochain. Et notamment un certain Roger Federer...

Roger Federer pourrait se laisser tenter par le Geneva Open.
Keystone

Le Maître sur les bords du lac Léman en mai prochain ? C'est en effet le rêve qui pourrait bien se réaliser cette année pour les organisateurs du tournoi ATP 250 de Genève (du 15 au 22 mai).

Alors qu'il a renoncé en début de semaine au Masters 1000 de Rome (du 9 au 16 mai) et que Roland-Garros a été déplacé d'une semaine (du 30 mai au 13 juin), Roger Federer (ATP 7) pourrait ainsi se laisser tenter par une remise en forme supplémentaire sur terres battues aux Eaux-Vives. Pour l'instant, le Bâlois n'a prévu qu'une seule sortie sur ocre avant Paris, à savoir Madrid (du 2 au 9 mai).

"C'est clair qu'on en rêve. Depuis six ans, nous discutons à chaque fois avec son équipe dans l'optique qu'il joue une fois le Geneva Open. On espère que cette année pourra être la bonne", ont alors confirmé les deux directeurs du tournoi, Thierry Grin et Rainer Schüttler, à nos confrères de la "RTS".

Vers un plateau de haut vol

Même si la présence en terres genevoises du vainqueur de 20 titres en Grand Chelem semble sur de bons rails, tout cela reste au conditionnel. "On travaille pour avoir le plus beau plateau possible. Alors imaginez s'il y a Federer...", a encore précisé Grin.

Et le report des Internationaux de France est une aubaine pour la cité de Calvin. "Depuis quelques jours, nous sommes sollicités par de plus en plus de joueurs, qui sont conscients qu'en cas de venue aux Eaux-Vives, ils n'auraient pas à jouer à Paris dans la semaine qui suit. (...) Egoïstement, on peut se réjouir du changement de dates souhaité par les Français", a avoué Thierry Grin. 

Selon certaines rumeurs, Denis Shapovalov (ATP 13) ou Alexander Zverev (ATP 6 et tenant du titre) pourraient poser leur raquette au tournoi de Genève. Et si ce dernier s'offrait un plateau cinq étoiles pour sa 6e édition ?