Federer : "J'aimerais pouvoir dire au revoir à ma manière"

ATS

17.11.2021 - 06:51

ATS

17.11.2021 - 06:51

Roger Federer estime qu'il ne reviendra pas à la compétition avant l'été 2022.

Federer serait surpris de pouvoir jouer Wimbledon l'an prochain.
Keystone

«Je serais incroyablement surpris de jouer Wimbledon», qui aura lieu du 27 juin au 10 juillet, affirme le Bâlois de 40 ans dans un entretien diffusé mercredi par les journaux de Tamedia.

«Selon les médecins, je pourrai recommencer à courir tranquillement en janvier et donc retourner tout doucement sur un court» au début de l'année prochaine, souligne l'homme aux 20 titres du Grand Chelem, qui se remet d'une lésion au ménisque interne droit.

La reprise des entraînements «qui ressemblent à du tennis [...] avec des pas chassés et des appuis complexes», devrait intervenir en mars ou avril, poursuit-il. Après cela, il faudra «reconstruire toute la condition physique propre à la complexité du tennis et à l'intensité du très haut niveau».

Dire au revoir à ma manière

Selon lui, les quatre ou cinq prochains mois vont être décisifs. «On y verra beaucoup plus clair ce printemps», lâche l'ancien numéro un mondial, qui ne se fixe pas d'ambitions démesurées. Avant tout, «je veux aller voir une dernière fois ce dont je suis capable comme joueur de tennis professionnel», glisse-t-il.

«J'aimerais aussi pouvoir dire au revoir à ma manière et sur un court de tennis. C’est pour ça que je me donne à fond dans ma rééducation», explique-t-il. Mais son «rêve ultime» reste de disputer une finale de Grand Chelem. «En fait, j'y crois encore. Je crois à ce genre de miracles».

ATS