Interclubs

Interclubs: Belinda Bencic tête d'affiche du championnat

ATS

27.7.2020

Belinda Bencic sera la tête d’affiche du championnat LNA des interclubs dont les trois coups seront donnés ce mardi. La Saint-Galloise portera les couleurs du TC Chiasso, qui a enlevé le titre l’an dernier.

Belinda Bencic sera la tête d’affiche du championnat LNA des interclubs.
Keystone

Avec la no 8 mondiale dans ses rangs et avec également le renfort de Conny Perrin, les Tessinoises seront logiquement favorites à leur propre succession. Déjà titrée ce printemps dans le championnat interclubs slovaque, Belinda Bencic affirme avoir passé énormément de temps à l'entraînement sur terre battue, la surface sur laquelle elle se sentait «le moins à l'aise» comme elle l'a révélé la semaine dernière.

Avec une tournée américaine qui devient de plus en plus improbable, Belinda Bencic entend profiter de ces interclubs pour parfaire sa préparation avant le lancement de la saison sur terre battue qui doit la mener à Madrid, à Rome et bien sûr à Paris.

Belinda Bencic, Conny Perrin et leurs coéquipières devront toutefois serrer leur garde face aux Grasshoppers qui alignent un quatuor de valeur avec Stefanie Vögele, Simona Waltert, Ylena In-Albon et la ressortissante du Liechtenstein Kathinka von Deichmann. Troisième prétendant au titre, le TC Weihermatt a pris le pari de miser sur ses mercenaires emmenées par la 65e mondiale, l’Allemande Laura Siegemund.

La course aux armements du néo-promu

Chez les messieurs, la donne sera bien différente. Détenteur du titre, le TC Genève n’a pas voulu rivaliser avec le TC Sonnenberg dans la course aux armements. Le néo-promu s’avance comme le grand favori après le recrutement de trois joueurs de l’équipe de Suisse de Coupe Davis, Henri Laaksonen, Sandro Ehrat et Antoine Bellier.

Le club genevois n’alignera ainsi qu’un seul joueur étranger qui sera l’Argentin Marco Trungelliti (ATP 231) ou l’Allemand Daniel Masur (ATP 250) lors de la première phase. «Mais si nous avons le bonheur de nous qualifier pour le tour final à Winterthour, nous jouerons avec nos deux étrangers», précise le directeur du TC Genève Eric Rogers.

Autre club romand en lice dans cette LNA masculine, le CT Neuchâtel, comme le TC Genève d’ailleurs, a dû faire face à des restrictions budgétaires en ces temps de pandémie. Il doit déplorer par ailleurs la blessure de Damien Wenger, l’un de ses meilleurs atouts. Mais avec l’Espagnol Bernardo Zapata Miralles (ATP 212) et Mirko Martinez, victorieux le mois dernier de l’étape de Bienne du Circuit N-Series, les Neuchâtelois entendent tenir les premiers rôles.

Ces deux championnats réunissent six équipes qui disputeront un tour complet pour désigner les quatre participants du tour final de Winterthour, agendé les 8 et 9 août. Les clubs ont demandé qu’aucune relégation ne soit prononcée pour cette saison. Cette requête a été acceptée par Swiss Tennis.

Retour à la page d'accueilRetour au sport