La décision concernant l'Open d'Australie bientôt prise

ATS

22.11.2020 - 09:25

Le patron de l'Open d'Australie Craig Tiley a indiqué dimanche que des décisions au sujet du tournoi seront «bientôt» prises. La première levée du Grand Chelem 2021 doit démarrer le 18 janvier.

L'Open d'Australie doit démarrer le 18 janvier 2021.
Keystone

Initialement, le directeur général de la fédération souhaitait une arrivée des joueurs en Australie à la mi-décembre afin qu'ils puissent effectuer leur quarantaine de 14 jours avant de participer aux tournois de préparation. Mais ce projet a été remis en question par le Premier ministre de l'Etat de Victoria, Dan Andrews, rappelant que Melbourne, au coeur de la deuxième vague épidémique en Australie, venait à peine d'émerger de longs mois de confinement.

M. Andrews souhaiterait que les joueurs n'arrivent qu'à partir de début janvier, ce qui rendrait pratiquement impossible la tenue de l'ATP Cup et de plusieurs autres tournois avant que ne débute l'Open (18 au 31 janvier). Et il n'est pas non plus certain que les joueurs soient autorisés à s'entraîner durant leur période de quarantaine.

«Tennis Australie fait son maximum pour finaliser aussitôt que possible la saison de tennis estivale», a déclaré M. Tiley dans un communiqué. «Nous travaillons en étroite collaboration avec le gouvernement de l'Etat de Victoria sur un programme tenant compte des besoins des joueurs, des supporters, de nos partenaires et du personnel, et qui a une grande importance pour l'économie de cet État et de l'Australie», a-t-il souligné.



Selon le quotidien de Melbourne, The Age, l'Open d'Australie pourrait être reporté d'une à deux semaines, et débuterait au plus tôt le 1er février. Mais d'autres médias ont affirmé de leur côté qu'il pourrait être repoussé à mars voire à avril.

«Tennis Australia est tout à fait conscient du besoin de certitudes, mais aussi de la nécessité de trouver une solution avec le gouvernement de l'État afin de garantir la sécurité de toute la communauté», a déclaré M. Tiley. «Nous poursuivons nos discussions avec les autorités sanitaires locales concernant les exigences en matière de quarantaine et de biosécurité et sommes convaincus que nous prendrons rapidement des décisions».

Retour à la page d'accueilRetour au sport