Wimbledon

Deux balles de match sauvées et un retour de maternité !

ats

3.7.2022 - 16:29

L'étonnante Tatjana Maria (WTA 103) disputera à 34 ans son premier quart de finale de Grand Chelem.

ats

3.7.2022 - 16:29

L'Allemande a créé une nouvelle surprise à Wimbledon en sortant Jelena Ostapenko (no 12) dimanche au stade des 8es de finale.

Tombeuse de la Grecque Maria Sakkari (no 5) au tour précédent, Tatjana Maria s'est imposée 5-7 7-5 7-5 après 2h08' de jeu devant la championne de Roland-Garros 2017. Elle est revenue de très loin dans cette partie, écartant deux balles de match sur son service à 4-5 dans la deuxième manche.

Après deux pauses maternité

L'exploit de l'Allemande est immense. D'une part, elle n'avait jusqu'ici atteint qu'une seule fois le 3e tour d'un Majeur (Wimbledon 2015). D'autre part, elle a déjà interrompu à deux reprises sa carrière pour donner naissance à deux filles nées en avril 2013 et en avril 2021.

Jelena Ostapenko avait pourtant toutes les cartes en main dans ce match, elle qui a mené 4-1 dans le deuxième set. Mais la Lettone de 25 ans a fini par payer cher son manque de constance: elle a certes réussi 52 coups gagnants mais a surtout commis 57 fautes directes, dont certaines dans des moments-clés.

Un quart jouable

Tous les espoirs sont désormais permis pour Tatjana Maria dans un tableau féminin où Simona Halep (no 16) est la seule joueuse encore en lice à avoir déjà connu les joies d'un sacre majeur en simple. L'Allemande affrontera en quart de finale sa compatriote Jule Niemeier, 22 ans et 97e joueuse mondiale.

ats