Lancement d'une saison déjà perturbée par le virus

ATS

30.12.2021 - 14:17

A trois semaines de l'Open d'Australie (17-30 janvier), les meilleurs joueurs ont rendez-vous à partir de samedi à Sydney pour l'ATP Cup. Ce tournoi par équipes est privé de plusieurs têtes d'affiche, positives au Covid-19, dont l'ombre plane sur le début de saison.

Rafael Nadal a été récemment infecté par le coronavirus.
KEYSTONE

ATS

30.12.2021 - 14:17

C'est depuis 2020 le coup d'envoi officieux de la saison sur le circuit masculin et pour la troisième édition, le Covid a contraint les organisateurs à aménager leur épreuve.

A l'origine prévue pour opposer 24 pays, l'ATP Cup avait vu ce nombre réduit à 12 l'an dernier à Melbourne en raison de la pandémie, chiffre porté à 16 cette année.

Mais il n'y aura à Sydney pas le Russe Andrey Rublev (5e mondial), l'Espagnol Rafael Nadal (6) ou encore le Canadien Denis Shapovalov (14), obligés de déclarer forfait après avoir été testés positifs au Covid, pour le dernier à son arrivée en Australie.



Le no 1 mondial Novak Djokovic a lui choisi de faire l'impasse sur le tournoi, alimentant de plus belle les rumeurs d'un forfait pour l'Open d'Australie dont il est pourtant le triple tenant du titre et où il pourrait battre le record de titres en Grand Chelem.



En l'absence de Djokovic et de plusieurs joueurs du top 10, la Russie, tenante du titre, fait figure de favorite à sa propre succession.

Mais Rublev et ses coéquipiers devront compter sur l'Allemagne du no 3 mondial Alexander Zverev et la Grèce du no 4 mondial Stefanos Tsitsipas, soutenu par la bouillante communauté grecque de Sydney. La Suisse n'est pas présente.

ATS