Nadal accusé de dopage: "Rafa a montré quelques anomalies"

17.1.2020 - 15:27, Teleclub NL

Dans une interview accordée à "Sport1", un professeur allemand revient sur les affaires de dopage qui secouent le tennis. Il accuse notamment Rafael Nadal d'avoir "montré des anomalies" en matière de dopage.

Selon Sörgel, Rafael Nadal aurait eu recours à des produits dopants. 
Keystone

Alors que l'Open d'Australie va débuter lundi prochain, le tennis est touché par plusieurs scandales liés au dopage en ce début d'année. 

Le Chilien Nicolas Jarry (ATP 78) - finaliste du dernier Geneva Open - a notamment été temporairement suspendu en raison d'un contrôle antidopage positif. De plus, le numéro 1 mondial du double, le Colombien Robert Farah, a également été rattrapé par les agences antidopage. Les deux joueurs auraient eu recours à des produits anabolisants. 

Suite à ces révélations, le média allemand "Sport1" s'est penché sur le sujet et a demandé l'avis d'un expert en dopage, le professeur Fritz Sörgel. Ce dernier est loin d'être surpris de voir le monde de la petite balle jaune impliqué dans de tels événements. 

Le tennis est dans le top quatre en matière de dopage

"Les anabolisants sont des classiques du tennis. À cet égard, cela ne me surprend pas. J'observe ce qui se passe depuis des décennies et j'ai établi un classement", indique-t-il avant d'ajouter: "Le tennis est dans le top quatre (de ce classement) en matière de dopage".

"Les sports d'hiver, avec leurs disciplines de ski de fond et de biathlon, se situent tout en haut de l'échelle (...). L'athlétisme en fait partie, suivi du cyclisme. Et oui, ensuite vient le tennis", estime Sörgel.

Le professeur de l'Institut de recherche biomédicale et pharmaceutique de Nuremberg rappelle ensuite que, par le passé, plusieurs grands noms du tennis avaient utilisé des substances illégales. En tête de liste, on citera, Mats Wilander - ex-numéro 1 et vainqueur de 7 Grand Chelem - ou encore la Suissesse Martina Hingis. Les deux champions avaient été pris avec de la cocaïne.

Je suspecte Nadal constamment

Mais qu'en est-il aujourd'hui? Il est vrai que peu, voire aucunes, des grandes stars du circuit ont été suspectées ces dernières années d'utiliser des produits dopants. Sörgel a également une explication à ce sujet. 

"Le fait qu'aucune star n'ait été testée positive récemment est dû à deux choses", débute-t-il, avant d'expliquer: "Tout d'abord, ils sont bien soignés et conseillés afin qu'aucune anomalie ne puisse survenir. Deuxièmement, les fédérations protègent leurs vedettes. Si rien ne devient public, vous ne pouvez pas le commenter, vous ne pouvez que le suspecter. C'est ce qui est malheureux."

Et lorsque qu'on lui demande s'il voit un tennisman actuellement au sommet se doper, l'expert allemand ne passe pas par quatre chemins. "Rafael Nadal a montré quelques anomalies. Je le suspecte constamment. Notamment dans sa régénération et dans son physique en général. En plus de cela, il vient aussi d'Espagne, un pays qui n'est pas vraiment connu pour suivre ses héros de très près. Les substances anabolisantes seraient les candidates", dénonce alors Sörgel. 

Même si ces accusations sont graves, il n'y a jamais eu de preuves liant l'Espagnol - actuel numéro 1 mondial - au dopage jusqu'à présent. Toutefois, si celles-ci s'avéraient vraies, il s'agirait d'un véritable séisme pour le tennis...

Retour à la page d'accueilRetour au sport