Pella: "Je ne sais pas si j'aime jouer au tennis"

Teleclub NB

22.7.2019

Deux semaines après avoir créé la surprise en atteignant les quarts de finale à Wimbledon, Guido Pella a une nouvelle fois surpris son monde lors d'un entretien donné à la chaîne argentine "Telefe". L'Argentin ne sait pas s'il aime... le tennis.

Guido Pella a confié dans un entretien qu’il s’interroge sur sa passion pour le tennis.
Keystone

"Je ne sais pas si j’aime jouer au tennis. Même à 29 ans, je ne sais pas si c’est ce que j’aime faire. Je le fais parce que je suis bon et parce que ça me permet d’en vivre" révèle le 24ème joueur mondial.

Invité du talk show argentin "Podemos Hablar", Pella a aussi regretté les sacrifices conscentis dans sa jeunesse qui ont laissé des traces dans son quotidien actuel. "J'ai perdu beaucoups d'amis et j'ai aussi perdu toute cette période de ma vie. Je ne sais pas ce que c’est de s’asseoir pour manger avec des amis. Je ne me sens pas bien quand je suis dans un groupe de gens."

Un malaise qui a commencé dès ses débuts:  "Je viens d'une famille très modeste, mon père était éboueur. On avait le minimum et le tennis est très cher. Je me rappelle des trajet entre Bahía et Mendoza, 1'200 km. Mon père devait faire le plein tous les 200 km. Du jour au lendemain, on m’a dit que je devais aller à Buenos Aires. Un dimanche soir, je suis allé dire au revoir à ma mère. Et je suis arrivé seul dans la ville, dans une pension. Je me suis dit "mais qu'est ce que je fous là". J’ai pleuré pendant trois semaines" confesse encore Pella qui a remporté son premier titre sur le circuit ATP en mars dernier lors du Brasil Open. 

Fanatique du monde Disney, l'Argentin a aussi avoué s'être déjà rendu plus de 25 fois au parc d'attractions à Paris."Je sais que je suis un peu bizarre, je n'ai pas eu vraiment d'enfance à cause du tennis alors je me ratrappe" a ainsi couclu Guido.

Retour à la page d'accueilRetour au sport