Masters WTA


Qui pour succéder à Caroline Wozniacki?

ATS

19.10.2018

Le Masters WTA qui débute dimanche à Singapour paraît très ouvert en l'absence de la no 1 mondial, Simona Halep. La tenante du titre Caroline Wozniacki et la lauréate de l'US Open, Naomi Osaka sont légèrement favorites.

La tenante du titre Caroline Wozniacki est légèrement favorite.
La tenante du titre Caroline Wozniacki est légèrement favorite.
Keystone

Huit joueuses différentes ont remporté les huit derniers tournois du Grand Chelem. Seules quatre d'entre elles seront présentes dans le tournoi qui réunit les huit meilleures joueuses de l'année.

Depuis Serena Williams, devenue maman pour la première fois, il n'y pas plus de joueuse dominatrice sur le circuit dames. Vainqueur de cinq tournois en 2018, la gauchère tchèque Petra Kvitova aurait pu se profiler comme une favorite. Mais elle s'est régulièrement liquéfiée lors des grands rendez-vous. A l'image de ses éliminations dans les tournois du Grand Chelem deux fois au 1er tour et deux fois au 3e tour.

Après le renoncement de Simona Halep, blessée au dos, mais qui restera no 1 de l'année, Wozniacki a hérité de la tête de série no 1 à Singapour. La Danoise avait remporté en début d'année sa première levée en Grand Chelem avec son succès à l'Open d'Australie. Dans la cité-état, elle est tenante du titre et elle vient de remporter un gros tournoi à Pékin.

Naomi Osaka connaît, elle aussi, une remarquable deuxième partie de saison. Depuis son triomphe inattendu à l'US Open, elle a atteint la finale chez elle à Tokyo et les demi-finales à Pékin. Tout le contraire d'Angelique Kerber, qui depuis sa victoire à Wimbledon, n'a gagné que six matches en cinq tournois.

Le plateau des participantes est complété par la finaliste de Roland-Garros, Sloane Stephens, l'Ukrainienne Jelina Svitolina, la deuxième Tchèque Karolina Pliskova et la Néerlandaise Kiki Bertens, vainqueur à Gstaad l'an dernier. Les trois dernières joueuses n'ont pas dépassé le stade des quarts de finale en Grand Chelem cette année.

Après le retrait de Martina Hingis, qui était présente lors des trois dernières éditions en double, ce Masters dames se disputera sans présence helvétique pour la première fois depuis 2014. Singapour organisera la compétition pour la cinquième et dernière fois. Dès 2019, c'est la ville de Shenzen en Chine à un jet de pierre de Hong Kong qui recevra le tournoi final des meilleures joueuses.

Retour à la page d'accueilRetour au sport