Roland-Garros

Sensation à Paris! Iga Swiatek triomphe

ATS

10.10.2020 - 16:58

Iga Swiatek a décroché à 19 ans son premier titre du Grand Chelem. 

Roland-Garros: Swiatek crée l'exploit en finale

Roland-Garros: Swiatek crée l'exploit en finale

Iga Swiatek a décroché à 19 ans son premier titre du Grand Chelem. La Polonaise s'est imposée 6-4 6-1 en finale de Roland-Garros face à Sofia Kenin.

10.10.2020

La Polonaise s'est imposée 6-4 6-1 en finale de Roland-Garros face à Sofia Kenin.

Classée au 54e rang mondial avant cette quinzaine, Iga Swiatek grimpera à la 17e place de la hiérarchie lundi. Elle offre surtout à la Pologne son premier trophée majeur en simple, hommes et femmes confondues, après avoir réussi l'exploit de remporter ses sept matches en deux sets.

«Je ne sais pas ce qui se passe, je suis tellement heureuse, tellement contente que ma famille soit enfin là, c'est fou, je suis bouleversée. Il y a deux ans, je gagnais un Grand Chelem en juniors (réd: Wimbledon 2018), j'ai l'impression que c'est allé tellement vite...«, a-t-elle déclaré avant de recevoir le trophée.

Le sacre d'Iga Swiatek, qui n'avait disputé qu'une finale sur le circuit jusqu'ici – perdue à Lugano en 2019 -, est évidemment inattendu. Mais la Polonaise s'était déjà hissée au 4e tour à Paris en 2019 et à Melbourne début 2020. Naomi Osaka n'avait même pas dépassé le 3e tour avant le premier de ses trois titres majeurs, l'US Open 2018.

Iga Swiatek (1m76) a su gérer au mieux ses émotions pour le premier grand rendez-vous de sa carrière. Elle a tremblé au moment de conclure la manche initiale, manquant une balle de set sur son service à 5-3, mais n'a jamais cessé d'aller de l'avant, comme depuis le début du tournoi. «Je voulais juste être agressive comme aux tours précédents», a lâché la Polonaise.

«Solide mentalement»

Sofia Kenin (21 ans) n'a jamais semblé en mesure d'inverser la tendance pour sa deuxième finale de Grand Chelem. L'Américaine s'est effondrée après avoir signé le break d'entrée dans la deuxième manche, faisant appel au kiné après le troisième jeu de ce deuxième set. Elle n'a inscrit que six points dans les six derniers jeux d'une partie qui a duré 1h24'.

«Peut-être que Sofia aurait mieux joué sans blessure, je ne sais pas. Mais j'ai été solide mentalement. C'était très stressant aujourd'hui pour moi, ça a été difficile», a encore expliqué Iga Swiatek, qui n'aura perdu que 28 jeux dans ce tournoi, soit 4 par match en moyenne! Elle est la première joueuse à s'imposer à Roland-Garros sans perdre de set depuis Justine Henin en 2007.

ATS

Retour à la page d'accueilRetour au sport