Stéphane Robert

Stéphane Robert : "J'ai servi de punching-ball à Roger Federer"

blue NL

8.10.2020

Dans une interview à "L'Equipe", le Français Stéphane Robert, ancien tennisman du circuit ATP, est revenu sur les faits marquants de sa carrière. Il a notamment reconnu que Roger Federer avait été le joueur le plus fort qu'il avait affronté.

Roger Federer n'a laissé aucune chance à Stéphane Robert en 2017 à India Wells.
Keystone

Modeste joueur du circuit ATP, Stéphane Robert a mis cette année un terme à sa longue carrière professionnelle, débutée en 2001. L'occasion pour le Français de se remémorer les faits marquants de cette dernière dans une interview accordée à "L'Equipe". 

S'il a notamment croisé le fer avec Nick Kyrgios, Andy Murray ou encore Novak Djokovic, le tennisman de 40 ans a été particulièrement marqué par Roger Federer. Il a ainsi reconnu que le Bâlois avait été le joueur le plus fort qu'il avait affronté.

"Je le joue au deuxième tour à Indian Wells en 2017. Tout va bien jusqu'à 2-2. Là, il me breake et, derrière, c'est le rouleau compresseur ! J'ai pris 6-2, 6-1", s'est alors souvenu celui qui avait atteint le 50e rang mondial en octobre 2010.

Ecarté en 52 minutes, Robert avait été impuissant face au Suisse lors du Masters 1000 américain. "C'est bien simple, la balle, je ne la voyais plus, je ne la touchais plus. Je prenais coup sur coup. Je lui ai servi de punching-ball, sans aucune chance de réagir", a-t-il ajouté. 

À cette époque-là, le vainqueur de 20 titres en Grand Chelem venait de signer un incroyable come-back après sa première opération du genou en 2016, décrochant son 5e titre à Melbourne quelques semaines plus tôt. Federer avait finalement remporté le tournoi d'India Wells, battant son compatriote Stan Wawrinka en finale (6-4 7-5).

Même s'il avait reçu une "claque" ce jour-là, Stéphane Robert a malgré tout réussi quelques exploits retentissants durant ces années de globe-trotteur sur le circuit masculin. Le natif de Montargis avait notamment fait chuté le Tchèque Tomas Berdych (alors 6e au classement ATP) au 1er tour de Roland-Garros en 2011 et avait atteint les 8es de finale à l'Open d'Australie en 2014 (défaite contre Murray). Il compte également 9 titres en simple dans les tournois Challengers.

Retour à la page d'accueilRetour au sport