Une nouvelle consécration pour Osaka !

ats

20.2.2021 - 11:12

Naomi Osaka (no 3) s'impose bien comme la nouvelle patronne du circuit féminin.

Open d'Australie : Osaka triomphe en finale

Open d'Australie : Osaka triomphe en finale

Naomi Osaka a conquis samedi son quatrième titre du Grand Chelem en battant l'Américaine Jennifer Brady (no 22) 6-4 6-3 en finale de l'Open d'Australie. Elle passera de la 3e à la 2e place mondiale lundi.

20.02.2021

La Japonaise de 23 ans a conquis samedi son quatrième titre du Grand Chelem en battant l'Américaine Jennifer Brady (no 22) 6-4 6-3 en finale de l'Open d'Australie. Elle passera de la 3e à la 2e place mondiale lundi.

Déjà sacrée à Melbourne en 2019 et à New York en 2018 et en 2020, Naomi Osaka est donc toujours invaincue en quatre finales de Grand Chelem. Elle est la deuxième joueuse de l'ère Open à réussir une telle série après Monica Seles, qui avait remporté ses six premières finales. Chez les messieurs, seul Roger Federer, sorti vainqueur de ses sept premières finales majeures, a fait aussi bien...

Naomi Osaka est en outre toujours invaincue depuis la reprise du circuit l'été dernier. La joueuse d'origine haïtienne en est à 21 succès consécutifs. Mais elle n'a conquis «que» deux titres depuis le «restart», à Flushing Meadows puis donc à Melbourne: elle avait en effet déclaré forfait avant sa finale à Cincinnati puis avant sa demi-finale du Gippsland Trophy juste avant l'Open d'Australie.

Présente pour la première fois à ce stade de la compétition dans un Majeur, Jennifer Brady n'est jamais parvenue à faire réellement douter la favorite en finale. L'Américaine a manqué une balle de break qui aurait pu tout changer à 4-4 dans le set initial, avant de perdre six jeux consécutifs pour se retrouver menée 6-4 4-0. Elle avait également bénéficié de deux balles de 5-5 au premier set.

Naomi Osaka n'a pourtant pas livré un grand match samedi, profitant avant tout de la fébrilité de son adversaire. Mais sa confiance semble inébranlable. Impressionnante en demi-finale face à Serena Williams, elle n'a perdu qu'un set durant cet Open d'Australie. C'était en 8e de finale, où elle avait même dû écarter deux balles de match face à Garbiñe Muguruza.

Retour à la page d'accueilRetour au sport

ats