Naomi Osaka

Une séance photo sexy qui fait polémique

Grégoire Galley

20.7.2021

Grégoire Galley

20.7.2021

Megyn Kelly, présentatrice vedette de la télévision américaine, a violemment critiqué Naomi Osaka. Elle reproche à la Japonaise d'avoir posé en maillot de bain pour "Sports Illustrated" alors qu'elle refuse toujours d'accorder des interviews à certains médias.   

Depuis qu'elle a décidé de ne plus participer aux conférences de presse d'après-match suite à une rencontre à Roland-Garros, Naomi Osaka ne laisse personne indifférent. Pour justifier son choix, la joueuse de 23 ans a invoqué une fatigue mentale face aux questions des journalistes.  

Ainsi, depuis le tournoi parisien, la Nippone n'est plus apparue sur le circuit. Cependant, elle prévoit de faire son retour aux Jeux olympiques de Tokyo qui débuteront le 23 juillet prochain. Malgré cette absence prolongée, la numéro 2 mondiale continue de faire parler d'elle. 



En effet, Naomi Osaka a posé en bikini pour le magazine "Sports Illustrated". Selon "Le Matin.ch", cette séance photo a provoqué la colère de Megyn Kelly, présentatrice star de la télévision américaine. Celle qui officie pour la NBC estime que la lauréate de l'Open d'Australie 2021 ne répond qu'aux questions qui l'arrangent. Des propos qui ont fait réagir la native d'Osaka sur les réseaux sociaux.

"Puisque vous êtes journaliste, j'aurais supposé que vous prendriez le temps de rechercher quels sont les délais pour les magazines. Si vous l'aviez fait, vous auriez découvert que j'ai tourné toutes mes couvertures l'année dernière. Au lieu de cela, votre première réaction a été de sauter ici et de cracher de la négativité. Il faut faire mieux, Megan", a-t-elle écrit sur Twitter dans un message qui a rapidement été supprimé. 

La bisbille entre les deux femmes s'est poursuivie puisque Naomi Osaka a ensuite bloqué le compte de la journaliste américaine qui a posté un Tweet ravageur en guise de défense : "Cette pauvre @naomiosaka m’a bloquée en me tirant dessus (je suppose qu’elle n’est dure que sur les courts). Elle prétend qu’elle a fait ses couvertures précédemment, mais elle a quand même avoué qu’elle était trop anxieuse pour s’exprimer devant les médias. La vérité, c’est qu’elle n’aime tout simplement pas les questions qu’elle ne peut pas contrôler. Admettez-le."

Naomi Osaka n'a pas encore réagi aux mots de Megyn Kelly. En revanche, la guerre entre la Nippone et certains médias va encore durer probablement de longs mois.