Un événement historique: préparatifs pour la course de Formule E

dj/pal

8.6.2018

Tous deux sont revêtus de bleu et de blanc. Tous deux fonctionnent à l’énergie électrique. Mais ce week-end, les trams zurichois céderont la priorité aux bolides de la Formule E. Le trajet de la course de voitures électriques passera par le centre-ville de Zurich.
Keystone

La fièvre des courses va régner ce week-end dans Zurich car la Formule E fait pénétrer la course automobile jusqu’au cœur de la ville. Mais que va-t-il se passer précisément et où pourra-t-on profiter au mieux du spectacle? «Bluewin» vous livre toutes les informations essentielles sur cet événement historique.

Cela fait 63 ans qu’aucune course professionnelle sur circuit n’a été organisée en Suisse. Cette traversée du désert va prendre fin dimanche lorsque les voitures de course électriques de la Formule E s’élanceront à plus de 220 km/h à travers le centre-ville zurichois.

L’E-Prix de Zurich démarrera le 10 juin à 18h04 et se déroulera sur un circuit long de 2,46 km, autour du lac de Zurich. Nous vous présentons ici un bref résumé de tout ce que vous devez savoir sur ce spectacle de Formule E:

Le trajet

Suite à la catastrophe des 24 Heures du Mans, qui avait fait 84 morts en 1955, les courses automobiles sur circuits avaient été interdites sur le territoire helvétique. En 2016, le Conseil fédéral a fait une exception à cette interdiction pour les courses de voitures électriques et la Formule E profite aujourd’hui pour la première fois de cette dérogation.

Le départ et l’arrivée de l’E-Prix de Zurich se situent tous deux sur le Mythenquai, directement dans le port Enge. Le circuit se déploie ensuite dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, à travers le quartier des banques, avant de revenir par la rue Alfred-Escher, à des vitesses de pointe pouvant atteindre les 225 km/h. Les pilotes devront venir à bout de onze virages en tout.

Le circuit de la course de Formule E à Zurich
FIA

Le déroulement des préparatifs

Les préparatifs battaient déjà leur plein à Zurich une semaine avant le début de la course. Les barrières, les tribunes, la voie des stands ainsi que les passerelles devaient en effet être mises en place. Une spécificité zurichoise: beaucoup de bois sera employé dans le cadre de cette course.

En Formule E, de simples tentes sont habituellement utilisées en tant que «garages» dans la voie des stands. L’E-Prix de Zurich disposera lui d’un bâtiment temporaire, composé d’éléments préfabriqués en bois et équipé d’une terrasse de toit pour les invités VIP. Une passerelle à deux étages, située au-dessus du circuit, sera également réalisée en bois (passerelle en construction sur l’image ci-dessous).

Cette passerelle à deux étages se compose d’éléments préfabriqués en bois.
Keystone

Ces préparatifs sont toutefois synonymes de restrictions considérables pour les riverains. Les travaux mentionnés s’accompagnent en effet de bruits de chantiers constants, de jour comme de nuit. Les magasins situés sur le circuit doivent faire face à une baisse de leur chiffre d’affaires ou se voient même contraints de fermer temporairement, comme le rapporte le «Tages-Anzeiger».

Une semaine avant son départ, la course de Formule E occasionne déjà d’importantes perturbations à Zurich
Keystone

Les pilotes suisses roulent pour la victoire

Deux Suisses veulent remporter la victoire à Zurich dimanche. Citons tout d’abord Sébastien Buemi: l’ancien pilote de Formule 1 a remporté la saison 2015/2016 de Formule E (il s’agit de la deuxième année de cette compétition).

Cette année s’annonce un peu plus délicate pour Buemi, qui se situe actuellement à la 5e place du classement général. Le fait de concourir à domicile ce week-end l’aidera-t-il à remporter la victoire? Ou, au contraire, est-ce le français Jean-Éric Vergne, actuel leader de la compétition, qui pourrait s’assurer du titre avant l’heure à Zurich? Edoardo Mortara (actuellement 11e au classement général) sera le deuxième Suisse en lice ce dimanche.

S’il y a bien une chose qu’il sait faire, c’est conduire! Sébastien Buemi a terminé champion du monde lors de la deuxième saison de Formule E (2015/16). Le pilote originaire d’Aigle (canton de Vaud) va-t-il maintenant gagner l’E-Prix de Zurich et remporter la victoire chez lui?
Keystone

D’autres pilotes de Formule E ont eux-aussi choisi la Suisse comme patrie. Parmi eux figurent notamment l’ancien pilote allemand de Formule 1 Nick Heidfeld (qui habite à Stäfa, directement sur les rives du lac de Zurich) ainsi que le français Nicolas Prost, fils de la légende de la Formule 1 Alain Prost.

De plus, la Suisse est également fortement investie dans la Formule E. Le principal sponsor de la compétition est par exemple l’entreprise technologique zurichoise ABB. Le titre officiel de cette série de courses est d’ailleurs ABB Championnat FIA de Formule E.

Pour ne rien rater du spectacle

Tous les billets pour accéder à l’ensemble des tribunes ont malheureusement déjà été vendus et seuls des billets VIP à partir de 1289 francs suisses sont encore disponibles. L’accès au E-village, dans l’arboretum, est toutefois gratuit. Des «fanzones», avec des places debout, y seront mises en place, ainsi que dans les rues Stocker et Alfred-Escher, et vous permettront d’apercevoir également la course.

Les places debout dans les «fanzones» permettent d’assister gratuitement et sans billet à la course.
FIA

Les places debout dans les «fanzones» permettent d’assister gratuitement et sans billet à la course.

Il sera possible d’accéder au E-village à partir de 9h. La première séance d’essais libres débutera juste après. La deuxième séance d’essais libres aura lieu à 11h30 et les qualifications à 14h. Comme nous l’avons mentionné plus haut, le départ de la course sera donné à 18h04. Celle-ci durera jusqu’à 19h environ. Le spectacle sera également retransmis en direct sur RTS Deux.

Voici ce que gagnent les employés de Google ou Tesla

Retour à la page d'accueil