Accusé d'agressions sexuelles, Chris Noth perd un énorme contrat

Covermedia

20.12.2021 - 13:37

Chris Noth subit les conséquences des accusations d’agression sexuelle dont il fait l’objet. Vendredi (17 déc. 21), Entertainment Arts Research, un groupe qui s’apprêtait à racheter Ambhar, la marque de téquila de l’acteur, a annoncé au New York Post l’annulation de la transaction.

Covermedia

20.12.2021 - 13:37

Chris Noth a vu l’acheteur qui s’apprêtait à acquérir sa marque de téquila se désister. En cause : le scandale provoqué par des accusations d’agression sexuelles proférées par deux femmes dans un article du Hollywood Reporter paru la semaine passée.

« Nous avons pensé qu’il serait dans notre meilleur intérêt de nous retirer de cette transaction. Ça aurait été désastreux pour nous », a déclaré au New York Post Bernard Rubin, cadre de Entertainment Arts Research, le groupe qui devait racheter la marque de spiritueux Ambhar.

Entertainment Arts Research avait consenti à acquérir la marque de Chris Noth pour 12 millions de dollars en août dernier et la transaction était en passe d’être conclue lorsque les accusations ont émergé. Dans la foulée, l’acteur qui avait repris le rôle de Mr. Big dans And Just Like Thaht…, le reboot de Sex and the City, a également dû encaisser le départ de son management et la rupture d’un contrat publicitaire avec Peloton.

De son côté, Chris Noth a nié en bloc les accusations de ces deux femmes. « Les allégations portées contre moi par des personnes que j'ai rencontrées il y a des années, voire des décennies, sont catégoriquement fausses, a-t-il fait savoir dans un communiqué. Ces histoires pourraient dater d'il y a 30 ans ou 30 jours, non veut toujours dire non, c'est une ligne que je n'ai pas franchie. »



Covermedia