Les films nominés aux César sont sur blue Vidéo!

d'Elvire Küenzi

11.3.2021

Ce vendredi se tient la célèbre cérémonie des César. Présentée par Marina Foïs, elle couronnera les meilleures productions cinématographiques françaises. La bonne nouvelle? Vous pouvez découvrir plusieurs d’entre elles sur blue Vidéo!

La cérémonie des César se déroulera ce vendredi en France. Trois de nos coups de cœur figurent parmi la liste des nominés : « Tout simplement noir », « Petit pays » et « De Gaulle ». Ces trois films sont disponibles sur blue Vidéo.
La cérémonie des César se déroulera ce vendredi en France. Trois de nos coups de cœur figurent parmi la liste des nominés: «Tout simplement noir», «Petit pays» et «De Gaulle». Ces trois films sont disponibles sur blue Vidéo.
Petit pays et Tout simplement noir © Pathé Films AG

d'Elvire Küenzi

11.3.2021

Il y aura du beau monde à cette 46e cérémonie des César. La grande messe du cinéma français se prépare à récompenser les chefs-d’œuvre sortis au cours de l’année écoulée. Plusieurs de ces films sont disponibles sur le service blue Vidéo. On profite de l’occasion pour vous parler de nos trois coups de cœur!

«Tout simplement noir»

Sortie en juillet 2020, cette comédie aborde le thème du racisme sous la forme d’un faux documentaire. Jean-Pascal Zadi, un acteur raté de 40 ans, souhaite organiser une grande marche des Noirs. Pour ce faire, il va tenter de rallier des personnalités influentes de la communauté noire à sa cause… non sans mal! Sous ses allures de comédie, ce film est bien plus profond qu’il n’y paraît. Ne vous fiez pas à son côté parodique, ce serait dommage et réducteur.

Jean-Pascal Zadi, l’acteur principal, est nominé dans la catégorie du Meilleur espoir masculin.

> Voir le film sur blue Vidéo

«Petit pays»

Adapté du très beau roman de l’artiste Gaël Faye, ce long-métrage narre l’enfance de Gabriel, un garçon de 10 ans vivant au Burundi avec son père, expatrié français, et sa mère, réfugiée rwandaise. C’est à travers ses yeux que nous allons assister au divorce de ses parents et aux conflits politiques des années 1990 qui ont secoué le Burundi. La violence de la guerre civile et du terrible génocide au Rwanda est bouleversante, déchirante. À voir (avec une boîte de mouchoirs à portée de main).

Eric Barbier, le réalisateur du film est nommé dans la catégorie de la Meilleure adaptation.

> Voir le film sur blue Vidéo.

«De Gaulle»

En 1940, la France est au bord de la défaite face aux forces allemandes. Charles de Gaulle, récemment promu Général, refuse de capituler et de suivre les décisions de son gouvernement. Il s’exile à Londres avec une idée précise en tête: faire entendre la voix de la Résistance. Un film qui plonge le téléspectateur dans la grande Histoire en lui rappelant les événements, les conflits et le courage de ceux qui ont osé prendre des risques pour sauver leur pays.

Lambert Wilson est nominé dans la catégorie du Meilleur acteur pour son rôle de Général.

> Voir le film sur blue Vidéo.

Vous en voulez plus? Vous pouvez aussi retrouver «Dark Waters», «Enorme», «Miss», «Antoinette dans les Cévennes», «La bonne épouse», «La daronne», «Effacer l’historique» ou encore «La fille au bracelet» sur blue Vidéo! Quoi de mieux qu’une petite séance de cinéma français ces prochains jours pour passer un bon moment? La météo semble annoncer de la pluie, c’est l’occasion rêvée pour regarder un film bien au chaud sous la couette!

Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).
Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).