Pourquoi aime-t-on toujours autant « Fort Boyard » ?

*par Elvire Küenzi

2.7.2021

Une équipe, des épreuves dans un lieu mémorable et isolé, des fonds récoltés pour une association, la recette de l’émission de France 2 fonctionne toujours aussi bien.

L'émission de France 2 tient une place particulière dans le cœur des Français et des Suisses. La preuve ? Elle réunit toujours plus de 2 millions de téléspectateurs en moyenne !
France 2 

*par Elvire Küenzi

2.7.2021

La saison 32 de « Fort Boyard » vient d’être lancée samedi dernier par Olivier Minne et la longévité de cette émission, diffusée depuis 1990, mérite qu’on revienne sur son succès. Alors, pourquoi un tel engouement ? On essaie d’y répondre aujourd’hui.

1 - Un concept mythique

Le concept mythique de la chasse au trésor fait résonner en nous de tendres réminiscences de l’enfance. Donner un challenge à un être humain en lui promettant un coffre rempli d’or s’il parvient à le relever et vous obtenez un enthousiasme et une ferveur qui permettent de gravir des montagnes (ou de se balader la tête la première dans des cages remplies d’insectes). Les candidats doivent ainsi récolter des indices en participant à différents types d’épreuves puis se consulter pour répondre à une énigme. S’ils y parviennent, ils obtiennent l’accès à la mythique salle du trésor.

2 - Ce petit plaisir sadique

Les personnalités qui acceptent de jouer le jeu apportent une jolie dose de piment à « Fort Boyard ». Quel plaisir de voir nos acteurs, chanteurs ou animateurs préférés se rouler dans la boue, manger des harengs fermentés en faisant la grimace (on n’aimerait pas être à leur place !), se jeter dans le vide ou encore tenir des araignées dans leur main pour décrypter une énigme (le tout en poussant des hurlements). Un petit plaisir sadique qui vaut… de l’or !

3 - Les personnages magiques

Les personnages magiques qu’on y croise participent à créer une ambiance fantastique digne des plus beaux récits d’aventure. On ne se lasse pas de Passe-Partout, Passe-Muraille, de Felindra, du Père Fouras et de tous les autres protagonistes qui mettent les candidats au défi. Les clés obtenues en cas de réussite, l’indice qui s’enflamme si le chronomètre est dépassé, les tigres et autres cachots sont autant d’éléments qui renforcent le story-telling du Fort et qui nous plongent dans une ambiance magique. On adore et on ne s’en lasse pas !

4 - Pour une bonne cause

Ce qui rend aussi le jeu aussi attachant ? La bonne cause soutenue à chaque émission. Les candidats ne se battent pas pour gagner de l’argent pour leur petit plaisir personnel mais ils font de leur mieux pour récolter des fonds pour une association. Une belle idée qui nous motive d’autant plus à soutenir les participants derrière nos écrans de télévision.

Quand ? 

Vous souhaitez vous plonger dans l’atmosphère mystérieuse de « Fort Boyard » ? Rendez-vous les samedis soir à 21h05 sur France 2.

Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).