Pourquoi l'émission «TPMP» cartonne-t-elle malgré les scandales?

6.12.2018 - 10:41, Elvire Küenzi

Cyril Hanouna a décidé de miser davantage sur l'actualité dans «TPMP». L'émission a battu son record hebdomadaire de saison entre le 19 et le 22 novembre grâce au sujet sur les Gilets jaunes.
Facebook / TPMP

Les gens se sourient dans la rue, les sapins décorés ont envahi les grands magasins et nous entonnons de plus en plus souvent un «Petit papa Noël» sous la douche (il n’y a que moi?).

Avec les fêtes qui approchent, ma bienveillance souhaite apparemment me dire un petit bonjour! Ce matin, elle a toqué contre les parois de mon cerveau:

- Salut (ma bienveillance est super polie)! Dis, tu as beaucoup critiqué l’émission de Cyril Hanouna cette année. Tu n’aurais pas envie de faire amende honorable en essayant de comprendre les raisons du succès de Baba?

J’ai failli lui rétorquer que je n’aimais pas les amendes mais je me suis retenue. Après tout, ma bienveillance n’a pas complètement tort sur ce coup-là. Pour lui faire plaisir, j’ai essayé de me pencher sur ce cruel dilemme qui me donnait déjà des maux de tête rien qu’en y pensant. Un peu comme lorsque je tente de faire un rubik’s cube. Pourquoi les gens adorent-ils «Touche pas à mon poste»? Pourquoi ce talk-show déchaîne-t-il les passions?

Malgré les scandales à répétition et les signalements au CSA, Baba et son indécrottable émission sont toujours sur nos écrans. J’ai cherché et j’ai tenté, tel Sherlock Holmes, de trouver des réponses logiques à ces épineuses questions.

Cyril Hanouna et son équipe ont plusieurs fois été signalés au CSA.
Facebook TPMP

L’esprit communautaire

L’instinct grégaire, ça vous parle? Nous avons tous quelque part en nous une mémoire qui nous rappelle que nous avons été des chasseurs-cueilleurs. C’était il y longtemps certes. Mais notre cerveau reptilien en a certainement gardé des traces. Cyril Hanouna et sa bande maîtrisent parfaitement cet esprit de groupe. Quand on regarde «TPMP», on a l’impression de faire partie d’une équipe, on ressent ce satané sentiment d’appartenance si cher à l’être humain. On a l’impression d’être entre potes, on partage les mêmes blagues.

La personnalité de Baba

On l’aime ou on ne l’aime pas mais Baba ne laisse personne indifférent. En effet, c’est sa personnalité qui est l’élément clé du succès de «TPMP». Sa bonne humeur, son rire, son côté imprévisible et taquin font de lui un animateur hors norme. Il a su créer un lien très fort entre lui et ses fans.

D’ailleurs, Baba-papa (Baba signifie papa en tunisien, comme un patron) ne manque pas d’inspiration quand il s’agit de trouver des surnoms à ses téléspectateurs adorés. Il les appelle même ses «chéris», «fanzouzes» ou «ses petites beautés».

Les chroniqueurs

Ils sont tous différents et défendent leurs opinions soir après soir. Ils possèdent chacun et chacune une personnalité bien à eux avec un rôle défini. Ainsi Jean-Michel Maire fait souvent des blagues un peu lourdes sur le sexe, Jean-Luc Lemoine joue son rôle d’humoriste, Matthieu est le pote qu’on aimerait tous avoir...

Ils partagent également beaucoup d’anecdotes ou d’histoires personnelles, comme Isabelle Morini-Bosc qui a récemment évoqué le harcèlement scolaire dont elle a été victime. Du coup, on a l’impression de les connaître.

Il faut avouer qu’ils en voient souvent de toutes les couleurs entre les blagues parfois potaches, les gages, les jeux ou encore les déguisements particuliers. Tout ça pour amuser les téléspectateurs. Un peu comme dans un cirque ou dans une arène romaine. En fait, ils font tout pour que le public se détende et passe un bon moment en regardant l’émission. Parfois au détriment de leur fierté. Mais bon, on le sait, le ridicule ne tue pas!

Et puis, apparemment, «TPMP» est une grande famille où tous les chroniqueurs s’adorent.

Tout cet amour, ça nous émeut. Pas vous?

Pour voir Baba et son équipe à l’œuvre dans «TPMP», rendez-vous sur C8 du lundi au vendredi à 19h05. Avec Swisscom TV Air, vous profitez gratuitement de Swisscom TV sur votre ordinateur, votre tablette et votre Smartphone. Ainsi, vous pouvez regarder Swisscom TV, vos enregistrements inclus, où que vous soyez.

Bientôt la fin de «Touche pas à mon poste»?

Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).

Retour à la page d'accueil

Plus d'articles