«The Third Day»: Jude Law comme vous ne l’avez jamais vu

Elvire Küenzi

15.9.2020 - 08:41

«The Third Day» est une série divisée en deux parties. La première a été réalisée par Marc Munden et la seconde par Philippa Lowthorpe.
«The Third Day» est une série divisée en deux parties. La première a été réalisée par Marc Munden et la seconde par Philippa Lowthorpe.
2020 Home Box Office, Inc.

HBO a lancé ce 15 septembre sa nouvelle mini-série événement avec Jude Law et Naomie Harris. Vous pourrez la découvrir sur OCS grâce à l’abonnement Premium de Swisscom TV. On a eu la chance de voir les premiers épisodes et on vous livre nos impressions.

Cette série m’a tout de suite fascinée par sa réalisation. Un plan de route vu d’en haut. Une voiture. Et Jude Law. En quelques secondes de visionnage, j’étais déjà captivée par l’image.

Et que dire de cet acteur! Il suffit de voir ses yeux pour succomber (OK, je suis amoureuse de lui depuis que le film «The Holiday» est devenu ma comédie romantique préférée). Je pourrais passer des heures à le regarder jouer. Mais passons sur mon côté fan, en toute objectivité, l’acteur est incroyable dans le rôle de Sam. Après avoir empêché le suicide d’une jeune fille dans la forêt, l’homme prend la route pour la ramener chez elle sur une île de la côte anglaise.

Une fois sur place, tout ne va pas se passer comme prévu. Bloqué sur l’île, Sam va plonger dans un univers où les habitants semblent lui vouloir du mal.

A cause des étranges traditions des insulaires, il va être confronté à ses traumatismes et à différents événements de son passé. Face au choc, Sam va devoir lutter... contre lui-même.

L’ambiance et l’image

C’est du HBO alors c’est beau (et en plus, ça rime)! L’image est propre, la mise en scène et la photographie servent l’ambiance mystérieuse et intrigante de la série. Certains plans utilisent des tactiques empruntées aux films d’horreur pour suggérer que les habitants pratiquent des mœurs particulières. On ne comprend pas immédiatement tout ce qui se trame, entre les fantasmes de Sam et la réalité mais ce n’est pas grave tant les images et le jeu des acteurs demeurent fascinants. Certaines scènes qui se succèdent et les séquences où Sam s’enlise dans son passé, dans des cauchemars, dans des traumatismes, sont particulièrement fortes émotionnellement. Si fortes qu’elles font parfois mal au ventre et au cœur. Evidemment, je ne suis pas folle, je ne vais pas tout vous révéler!

J’ai beaucoup aimé les rôles secondaires qui apportent une dimension encore plus profonde à l’histoire. La rencontre avec Jess (Katherine Waterston), une femme venue sur l’île pour assister à un curieux festival, bouleverse encore plus Sam. Et qui est cet étrange petit garçon qui semble le fuir? Pourquoi Sam ne semble-t-il plus vouloir quitter l’île?

Pour avoir les réponses, rendez-vous sur Swisscom TV, le premier épisode est gratuit du 16 au 22 septembre. Pour voir la suite, vous pouvez vous abonner au bouquet Premium pour CHF 19.90/mois.

La série, créée par Felix Barrett et Dennis Kelly, compte six épisodes divisés en deux parties: été et hiver. Le casting est de haute volée avec Naomie Harris (nommée aux Oscars), Emily Watson (nommée aux Emmy et Golden Globe pour «Chernobyl») et Paddy Considine («The Outsider»).

Informations pratiques:

App OCS GO incluse gratuitement dans Premium

Pour voir la série, c’est par ici.

Pour en savoir plus sur l’abonnement Premium et l’inclusion OCS, cliquez ici.

Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).
Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).
Retour à la page d'accueil