Beyoncé remet un prix à Colin Kaepernick

CoverMedia

6.12.2017 - 13:11

Covermedia

Beyoncé a remis un prix au sportif Colin Kaepernick. Il avait protesté contre les inégalités raciales aux Etats-Unis.

Colin Kaepernick a reçu des mains de Beyoncé le Gong, une récompense donnée aux athlètes qui utilisent leur célébrité pour promouvoir le changement, ce que Colin Kaepernick a définitivement fait en s'agenouillant durant l'hymne national américain pour attirer l'attention sur les discriminations raciales et les actes de brutalité policière envers la communauté afro-américaine. Son geste a inspiré des centaines d'autres stars de la NFL à l'imiter, résultant en une protestation nationale d'autant que le président Donald Trump a tweeté que les joueurs, qu'il a insulté au passage, prouvaient que la NFL « manquait de leadership ».

En lui présentant le prix, Beyoncé a dit de l'ancien quaterback des 49ers de San Francisco : « Colin a agi sans peur des conséquences ou des répercussions, seulement avec l'espoir de faire changer le monde pour le mieux, changer la perception, changer la façon dont nous nous traitons les uns les autres et surtout les personnes de couleur ».

Après cela, Colin Kaepernick qui a été licencié de son équipe après avoir débuté le mouvement de protestation, a fait l'éloge de ses soutiens. « Je dis ça en tant que personne qui reçoit un prix pour avoir utilisé sa plateforme pour lutter contre l'oppression systémique, l'injustice raciale et les conséquences du racisme anti-noir aux USA. J'accepte cette récompense non pour moi, mais pour le peuple. Car si ce n'était pas pour mon amour du peuple, je n'aurais pas protesté. Et si je n'avais pas eu le soutien du peuple, je ne serais pas sur cette scène aujourd'hui. »

Le mouvement de protestation lancé par Colin Kaepernick a été soutenu par des centaines de célébrités dans le monde, dont le mari de Beyoncé, JAY-Z. Alors qu'il offrait un divertissement musical sur le plateau du Saturday Night Live, en septembre, il a tourné le dos à la caméra lors de sa performance pour montrer le « C. Kaepernick » brodé sur son maillot.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia