Transformée et sûre d'elle, Camille Gottlieb fait taire ses détracteurs

AllTheContent

15.4.2019

Transformée, épanouie et sûre d'elle, Camille Gottlieb fait taire ses détracteurs et conquiert la toile.
Instagram / camillerosegottlieb

Populaire sur les réseaux sociaux, la fille de la princesse Stéphanie de Monaco n’a jamais eu peur de se montrer en photos à ses fans. Son changement d’apparence récent ne leur a d’ailleurs pas échappé.

Célèbre héritière, populaire, jeune et jolie, Camille Gottlieb, 20 ans, fille de Stéphanie de Monaco, a tout pour plaire. Et on peut lui reconnaître une qualité dont peu de quidams disposent, elle a déjà compris qu’il était important de se plaire, en premier lieu. A en juger par les clichés qu’elle poste sur ses réseaux sociaux, voilà une jeune femme qui n’a pas peur de son image.

Visualizza questo post su Instagram

Sur la plage abandonnée 🐚🦐

Un post condiviso da Camilloush (@camillerosegottlieb) in data:

Elle dévoile sa silhouette sans complexes

La cadette de Stéphanie de Monaco, fruit de ses amours avec son ancien garde du corps, Jean-Raymond Gottlieb, a hérité de la grâce de sa lignée princière et du caractère bien trempé de sa célèbre mère. Très suivie sur Instagram, la jeune femme interagit directement avec sa communauté, et ne craint pas de répondre, même frontalement à certains détracteurs qui la critiquent sur son poids ou son apparence physique. Pour preuve, les dernières photos qu’elle a publiées depuis une plage paradisiaque de l’île Maurice ont déclenché une déferlante d’éloges mais pas seulement. Dans un premier temps, la jeune femme a justifié sa nouvelle silhouette auprès de ses fans, comme le rapporte le magazine «Voici»: «J’ai perdu 14 kilos à cause d’un souci de santé, a-t-elle révélé. Mais en règle générale je ne fais pas spécialement de sport, je mange normalement et pas beaucoup! Mais quand je rentre de vacances, je vais commencer le sport et manger très équilibré afin d’être au top du top pour cet été!».

Mais elle a aussi dû faire face à des commentaires bien plus violents: «Grosse et laide rien à voir avec Bardot qui était à son âge la perfection du corps féminin! Encore moins de sa grand-mère Grace qui avait une beauté et une classe que sa p’tite fille n’aura jamais tant elle est ORDINAIRE», lui lance une internaute, au milieu de centaines de compliments et de comparaison avec son illustre aïeule.

Visualizza questo post su Instagram

🤓🙄

Un post condiviso da Camilloush (@camillerosegottlieb) in data:

Amincie, elle reste fidèle à elle-même

Loin de se laisser impressionner par les critiques, la jeune femme n’hésite pas à remettre à leur place ceux (et celles, principalement) qui la titillent sur le sujet. Parmi ses 54 000 abonnés Instagram, qu’elle conquiert en leur faisant vivre par procuration sa vie de château, subsistent encore et toujours des jaloux… La jeune femme le sait, c’est le jeu de la popularité. Aussi, déjà en 2016, âgée d’à peine 18 ans, elle avait remis à sa place ses détracteurs dans un long post. «Je me fiche d’être la plus belle ou la plus moche de ma famille, et surtout de votre opinion. Mais ce que je sais en tout cas, c’est que les personnes qui passent leurs journées et leurs nuits à nous critiquer moi, ma sœur, ma mère, et nos pères respectifs vous êtes ridicules, car vous ne savez rien. Vous avez réellement que ça à faire? Le plus ridicule est que ce sont des adultes qui passent leurs temps à faire ça!»

Cette fois, depuis l’île Maurice, elle remonte au créneau, soutenue et défendue par ses fans, avec son franc-parler légendaire: «J’ai jamais prétendu être Brigitte Bardot, et si vous n’êtes pas satisfaite vous n’avez qu’à continuer votre chemin et ne plus regarder mes photos. Et soit dit en passant je vous emm****». La relève de l’ouragan semble plus que jamais assurée!



Pauline Ducruet 

Louis Ducruet en images

Retour à la page d'accueil