Caroline Receveur rattrapée par le fisc

Covermedia

19.2.2021 - 11:09

Caroline Receveur est visée par une enquête du fisc français. En effet, elle a domicilié toutes ses activités au Royaume-Uni... sans y avoir de salarié d'après les inspecteurs des impôts comme le relaye Gotham City.

Caroline Receveur est sous le coup d'une enquête du fisc, qui lui reproche d'avoir domicilié toutes ses activités au Royaume-Uni, alors qu'elle n'y aurait aucun salarié, et que les décideurs sont restés en France, révèle Gotham City.



Le métier d'influenceur est une juteuse manne financière, mais n'est pas exempt de règles pour autant. Le domicile parisien de Caroline Receveur a ainsi été perquisitionné en 2019, perquisitions contestées par l'influenceuse révélée par Secret Story, mais que la Cour d'Appel a finalement jugées légales ce 10 février.

Caroline Receveur avait lancé en 2014 une marque de thé détox, sous l'égide de la société Island Keys domiciliée au Royaume-Uni. Et cela semble poser problème aux impôts français. «Le siège social de la société Island Keys Ltd serait situé (…) à une adresse regroupant un grand nombre de sociétés (…) et ne semblerait pas disposer de moyens humains et matériels suffisants pour exercer une activité conforme à son objet social», peut-on lire dans l'arrêt de la cour. En outre, la logistique de l'entreprise serait entièrement basée en Eure-et-Loire, et l'ancien compagnon de la star gérerait l'affaire en tant que directeur administratif... tout en résidant en France.



Cependant, les avocats de Caroline Receveur ont contre-attaqué. La star était en effet domiciliée à Londres depuis 2014, avant de revenir quelques mois en France pour la naissance de son fils. «Mme Receveur ne s’est jamais cachée de ce retour en France durant quelques mois et a spontanément fait sa déclaration relative à l’impôt sur le revenu afférent à l’année 2018. D’ailleurs, l’ensemble de ces faits est de notoriété publique, de par sa large exposition médiatique. Dès lors, en l’absence d’une quelconque «permanence» dans ce retour ponctuel pour des raisons médicales en France, aucune présomption d’établissement stable ne pouvait être sérieusement retenue», affirment-ils.

Nouvel eldorado

Pas suffisant pour les enquêteurs: selon eux, Caroline Receveur «dispose depuis le 9 janvier 2018 d’une adresse parisienne, (...) de plusieurs comptes bancaires à cette adresse», et le 19 septembre 2019, le jour des perquisitions «inopinées», l'influenceuse était présente.

Depuis, Caroline Receveur, son mari Hugo Philip, et leur fils Marlon vivent à Dubaï, nouvel eldorado des influenceurs français qui y trouvent des paysages parfaits pour leurs réseaux sociaux... et bénéficient également d'un impôt zéro en tant qu'expatrié.


Retour à la page d'accueil

Covermedia