Opposition

Cher: menacée de mort par des partisans de Donald Trump

CoverMedia

5.9.2018 - 11:08

Source: Covermedia

Cher a reçu des menaces de mort pour avoir critiqué le président américain Donald Trump. Dans une interview pour le New York Times, elle a expliqué pourquoi elle ne le portait pas dans son cœur.

Cher a été l’une des opposantes les plus virulentes du président Donald Trump, le critiquant notamment pour ses politiques sur les migrants, la santé et les droits des femmes. Et elle révèle aujourd'hui qu'avoir exprimé ses opinions en ont fait une cible pour les partisans du président américain.

«Les électeurs de Trump ne m'aiment pas... Et je ne leur en veux pas, a-t-elle déclaré au New York Times. Je dis des choses horribles à son sujet. Je le déteste parce qu'il utilise son travail pour gagner de l'argent. Mais surtout, je le hais parce qu'il déchire ce pays et qu'il faudra des générations pour le reconstituer, enfin si c'est faisable. J'ai reçu des menaces de mort de ses partisans, avec des photos de moi dans les chambres à gaz. Des gens écrivant : "Le mauvais Bono est allé skier ce jour-là" (une référence à l’ex-mari de Cher, le chanteur devenu homme politique, Sonny Bono, qui est mort dans un accident de ski en 1998). Mais je ne peux pas me retenir. C'est une question de caractère. Ma mère me battait à mort quand je mentais. Je ne vais pas commencer maintenant.»

La diva a ajouté qu'elle était reconnaissante de ne pas devoir serrer la main de Donald Trump quand elle recevra un prix Kennedy Center Honors cette année. «J'étais simplement terrifiée à l'idée que Trump soit là», a-t-elle déclaré au Times.

Les pires bévues de Donald Trump

Retour à la page d'accueil

CoverMedia