David Hallyday fâché

CoverMedia

24.10.2019 - 09:39

David Hallyday
Source: Covermedia

David Hallyday dénonce l’interview qu’il a accordée à Paris Match, en kiosque ce 24 octobre. Le chanteur explique dans un communiqué que les accords de validation passés avec la publication n’ont pas été respectés.

David Hallyday n’est pas content. Le chanteur fait la couverture de Paris Match cette semaine, une «interview exclusive», sauf qu’il la dénonce aujourd’hui. Dans le communiqué qu’il a diffusé sur ses réseaux sociaux, le chanteur explique que cet entretien a été accordé en contrepartie d’une relecture et d’une validation… qui n’ont jamais eu lieu.

«Paris Match fait sa couv avec moi sans mon accord. Beaucoup exposé depuis 2 ans, j’ai volontairement limité mes déclarations aux médias à mon seul univers musical. Pendant cette période, j’ai systématiquement refusé les sollicitations de Paris Match. Il y a quelques jours, j’ai fini par accorder une interview à la rédaction. Mon accord, Paris Match l’a obtenu sous réserve que je valide texte et photos à paraître», peut-on lire.

Le résultat, David Hallyday ne le valide pas du tout. «Le magazine n’a pourtant pas respecté sa parole et mes craintes se sont hélas avérées justifiées: couverture non consentie, titre, sous-titres, montage de l’interview, ne reflètent pas fidèlement qui je suis et ce que j’ai souhaité exprimer. Ne vous y trompez pas!», conclut le fils de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan.

Cette demande de relecture et validation avant publication est courante, même si certaines publications s’y refusent catégoriquement. Dans son entretien, David Hallyday explique notamment se retrouver «en première position avec cette légende Hallyday à perpétuer. Je reprends le flambeau», et c’est, a priori, cette dernière phrase – qui fait le titre de l’article – qui dérange le fils du Taulier.

Sylvie Vartan:

Retour à la page d'accueil

CoverMedia