Dr. Luke : « Je n'ai pas violé Katy Perry »

CoverMedia

14.6.2018 - 11:12

Source: Covermedia

Dr. Luke reproche à Kesha d'avoir menti, non seulement en déclarant qu'il l'aurait violée, mais en racontant à d'autres célébrités qu'il s'en serait également pris Katy Perry. Comme le relaye The Blast, le producteur estime qu'il aurait perdu des millions de dollars à cause de ces accusations.

Katy Perry est désormais impliquée malgré elle dans la guerre judiciaire entre Kesha et son ancien producteur Dr. Luke. Dans des documents obtenus par The Blast, qui concernent le procès en diffamation du producteur contre la chanteuse, Dr. Luke affirme que Kesha aurait menti en disant qu'il l'avait droguée et agressée sexuellement, et en racontant à Lady Gaga, dans un texto, que le producteur aurait également violé Katy Perry.

Dans la plainte de Dr. Luke, on peut lire notamment : « Le 26 février 2016, Kesha a envoyé un message à Stefani Germanotta (Lady Gaga) dans lequel elle répétait l'affirmation fausse selon laquelle Dr. Luke l'aurait violée. Elle a également affirmé qu'il avait violé Kathryn Hudson (Katy Perry). Après leur conversation par texto, et sous l'impulsion de Kesha, Lady Gaga aurait envoyé des messages négatifs sur Dr. Luke dans la presse et sur les réseaux sociaux ».

Dr. Luke affirme qu'il aurait perdu plus de 10 millions de dollars à cause de cette affaire, car il n'a pas pu travailler sur les albums de Katy Perry à la suite de ces accusations, et il estime que Kesha a ruiné sa carrière et sa réputation.

De son coté, Katy Perry n'a jamais accusé publiquement le producteur d'avoir eu un comportement déplacé à son égard, se contentant de déclarer « Il fallait que je quitte le nid » lorsqu'on lui a demandé pourquoi elle avait arrêté de travailler avec lui.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia