Enora Malagré raconte son combat contre l'endométriose

CoverMedia

28.12.2017 - 11:29

Covermedia

Enora Malagré a confié à Paris Match qu'elle avait dû se faire retirer l'utérus. Cette décision douloureuse est la conclusion de son combat contre l'endométriose.

Dans une interview choc donnée à Paris Match, Enora Malagré s'est confiée sur l'endométriose qui la touche depuis des années et qui l'a obligée à se faire retirer l’utérus pour éviter les fausses couche à répétition. « A 37 ans, c'est jeune, mais je dois avancer, a-t-elle indiqué. A l'époque de TPMP, j'ai fait jusqu'à trois fausses couches par an : ça m'a bouffé la vie! Quand je suis en crise, je peux être HS pendant quarante-huit heures. »

L'endométriose est une maladie douloureuse provoquée par la migration de l’endomètre, le tissu qui recouvre l’intérieur de l'utérus. Elle touche une femme sur 10 en France. En mars dernier, Enora Malagré avait déjà confié au micro d'Europe 1 la difficulté de vivre avec une telle maladie. A cette époque, les médecins avaient déjà envisagé l'opération chirurgicale. « J'en suis à un tel stade qu'on commence à me parler à 36 ans d'hystérectomie, racontait-elle. Je ne vous cache pas que ça me fait un peu peur et que psychiatriquement parlant envisager de ne plus avoir d'utérus à mon âge, déjà que c'est compliqué d'avoir des enfants, là ce serait la dépression. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia