Actu people

Ezra Miller : dégoûté d'avoir raté la visite du décor de Poudlard

CoverMedia

2.9.2018 - 09:32

Source: Covermedia

Ezra Miller a raté une excursion sur le plateau de tournage de Poudlard organisée dans le cadre du tournage de la suite du film Les Animaux Fantastiques. Il a fait part de sa déception dans une interview pour Collider.

Ezra Miller reprend son rôle de Credence Barebone dans la saga Les Animaux Fantastiques qui se déroule dans l'univers Harry Potter. Dans une interview pour Collider, il a révélé que plusieurs scènes du nouveau film avaient lieu à l'école fictive de Poudlard.

Cependant, le personnage d'Ezra Miller n'apparaît pas dans les scènes de Poudlard : « Il y aura des scènes à Poudlard, dans lesquelle, spoiler alert : je ne suis pas, a-t-il révélé à Collider. Ça va. Non, ça va », a-t-il enchaîné avec humour.

L'acteur de 25 ans, était occupé par un autre tournage quand il a découvert qu'une excursion avait été organisée pour visiter le plateau de tournage de l'école de sorcellerie,qui constitue le décor principal des aventures du sorcier imménsément populaire de J.K. Rowling.

« J'avais quelques semaines pour faire un autre travail. J'étais aux États-Unis et dans différentes régions d'Europe, et je suis revenu et je leur ai demandé ce qu'ils avaient fait et comment tout avait été, a-t-il commencé. Et ils ont dit : " Oh, ça a été à peu près toujours pareil sauf qu'on a passé une semaine à Poudlard. " Et j'étais anéanti, j'ai essayé de le cacher, de la jouer cool. (...) Personne ne m'a appelé. Personne n'a même pensé à envoyer un texto. »

L'acteur américain n’avait également aucune idée que Johnny Depp avait été choisi pour incarner le sorcier Gindelwald dans le film, il a ignoré l'identité de l'acteur jusqu'à ce qu'ils soient présentés officiellement l'un à l'autre.

Quand on lui a demandé si c'était difficile de garder le secret sur la présence de l'acteur de légende, il a révélé : « Ce qui est génial, c'est de ne pas avoir à garder de secret parce que je ne suis vraiment pas au courant... On tournait un petit truc après la fin du tournage du premier film (de 2016), c'était genre des trucs à voir avec la photographie, au même moment où il (Johnny Depp) faisait son travail (sur le plateau) et je ne savais pas qui c'était jusqu'à ce que je lui serre la main. (…) Les gens l'appelaient juste Johnny... Alors non, c'était très facile à garder. C'est le type de secret le plus facile à garder. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia