Hollywood soutient John Boyega après son puissant discours antiraciste

CoverMedia

4.6.2020 - 13:20

European premiere of 'Star Wars: The Rise Of Skywalker' held at Cineworld Leicester Square Featuring: John Boyega Where: London, United Kingdom When: 18 Dec 2019 Credit: Robin Pope/Cover Images
Source: Robin Pope/Cover Images

John Boyega a sorti ses tripes lors de la manifestation contre le racisme à Londres hier (3 juin 2020). Lui qui craignait de ne plus pouvoir travailler après cela, Hollywood l'a rassuré !

J.J. Abrams, Mark Hamill, et Jordan Peele soutiennent John Boyega. L'acteur de Star Wars était à Hyde Park ce mercredi (3 juin 2020), et a donné un discours rempli d'émotion.

« Les gars, je ne sais pas si après cela, j'aurai toujours une carrière, mais je m'en fous. Les vies noires ont toujours compté. Nous avons toujours été importants. Nous avons toujours eu un sens. Nous avons toujours eu du succès, quoi qu'il arrive. Et maintenant, il est temps. Je n'attends pas. Je n'attends pas », a lancé l'acteur.

Et après qu'une vidéo de ce puissant monologue a buzzé sur Twitter, le réalisateur Matthew A. Cherry a intimé à Hollywood de faire travailler le comédien à l'avenir. « Je travaillerais avec John Boyega, et je demande aux créateurs non-noirs d'affirmer qu'ils le soutiendront aussi », a-t-il écrit.

J.J. Abrams, qui a réalisé deux des trois derniers Star Wars, dans lesquels John Boyega interprète Finn, l'a lui aussi soutenu. « Tu sais que tant que je pourrai travailler, je prierai pour travailler avec toi. Gros respect, mon ami », a-t-il écrit. « Je l'ai fait, et je le referai sans hésiter. Si fier de toi John », a quant à lui écrit Edgar Wright, qui était le producteur exécutif de son film de 2011, Attack The Block.

« On te soutient, John », a écrit Jordan Peele, réalisateur de Get Out.

Et les Jedi le soutiennent aussi ! Mark Hamill, qui interprète Luke Skywalker, lui a rendu hommage. « Je n'ai jamais été aussi fier de toi, John. Plein d'amour, papa », a-t-il tweeté.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia