Jason Bateman s’excuse d’avoir soutenu Jeffrey Tambor, accusé de harcèlement

CoverMedia

24.5.2018 - 16:18

Source: Covermedia

Jason Bateman s’est exprimé sur Twitter pour présenter ses excuses suite à son soutien à Jeffrey Tambor lors d’une interview avec le New York Times. Il a particulièrement éprouvé des regrets par rapport à sa partenaire de Arrested Developemnt, Jessica Walter, victime des débordements de l’acteur.

Les acteurs de la série Arrested Development ont accordé une interview au New York Times au cours de laquelle ils ont été interrogés sur le comportement de Jeffrey Tambor sur le plateau. Ce dernier a été remercié de la série Transparent suite à des allégations de harcèlement de sexuel. Et Jessica Walter, qui incarne sa femme à l’écran, a répondu en pleurant qu’il l’avait verbalement harcelée et s’en était pris à elle. L’acteur, qui a confessé avoir perdu son sang froid sur le plateau, était ouvert à propos de son attitude « déraisonnable » et a affirmé qu’il lui présentait ses excuses.

Toutefois, Jason Bateman est intervenu à plusieurs reprises en affirmant qu’il n’essayait pas de minimiser l’histoire de Jessica Walter, mais que le comportement de ce dernier était fréquent dans l’industrie du divertissement. Les propos de l’acteur du film Comment tuer son Boss ? ont suscité de vives réactions en ligne et il a été accusé d’avoir cautionné ou essayé d’excuser l’attitude de son partenaire.

Sur Twitter, il a donc publié un communiqué, ce jeudi (24 mai 18), dans lequel il a affirmé que ce n’était pas le cas. « Je suis horrifié de n’avoir pas été plus au courant de la façon dont cet incident l’a affectée, a-t-il tweeté. Je voulais tellement que Jeffrey (Tambor) sache qu’il était soutenu dans sa tentative d’apprendre, d’évoluer et de s’excuser que j’ai complètement sous-estimé les sentiments de la victime, une autre personne que j’aime profondément - et elle se tenait juste là ! Je suis incroyablement embarrassé et profondément désolé d’avoir fait cela à Jessica. C’est la plus grande leçon pour moi. Je n’aurais pas dû autant essayer d’expliquer cela de façon machiste, ou de résoudre un conflit, ou de faire comme si tout était ok. »

Il a ensuite demandé pardon pour ne pas avoir affirmé qu’aucune excuse n’était admise concernant les abus de quelque sorte. « Et la voix de la victime doit être entendue et respectée. Point… Je m’excuse profondément et sincèrement », a-t-il déclaré.

L’un des détracteurs de Jason Bateman après son interview était l’acteur Thomas Sadoski, qui a partagé une photo de lui avec Jessica Walter sur Instagram et a écrit en légende que hurler sur quelqu’un sur son lieu de travail était inacceptable, et qu’essayer d’excuser ce comportement scandaleux était « pathétique ». « Et c’est encore moins acceptable pour son partenaire homme de l’excuser devant la personne à qui c’est arrivé… (attendez)… Alors qu’elle essaye d’expliquer à quel point son expérience était traumatisante », a-t-il écrit.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia