Actu people

Kanye West affirme qu’il tente de divorcer de Kim Kardashian depuis 2018

CoverMedia

22.7.2020 - 11:13

Kanye West attends the 2019 FGI Night Of Stars Gala at Cipriani Wall Street on October 24, 2019 in New York City © J Graylock/jpistudios.com 310-657-9661 Where: New York, New York, United States When: 25 Oct 2019 Credit: Avalon.red **WORLD RIGHTS - Fee Payable Upon Reproduction - For queries contact Avalon.red - sales@avalon.red London: +44 (0) 20 7421 6000 Los Angeles: +1 (310) 822 0419 Berlin: +49 (0) 30 76 212 251** Where: New York, New York, United States When: 25 Oct 2019 Credit: Avalon.red **=WORLD RIGHTS - Fee Payable Upon Reproduction - For queries contact Avalon.red - sales@avalon.red London: +44 (0) 20 7421 6000 Los Angeles: +1 (310) 822 0419 Berlin: +49 (0) 30 76 212 251**
Source: Avalon.red

Kanye West a de nouveau publié une suite de propos très incohérents sur Twitter, affirmant notamment qu’il tenterait de se séparer de Kim Kardashian depuis 2018. Comme le craindrait cette dernière, il se peut que la rappeur traverse un grave épisode bipolaire.

Kanye West a de nouveau publié une longue tirade sur Twitter laissant penser que sa santé mentale est au plus mal. Ce matin (22 juillet 20), le rappeur a notamment affirmé qu’il tentait de se séparer de Kim Kardashian, la mère de ses quatre enfants, depuis deux ans.

« Ils ont essayé de me contredire et de me faire un 51/50 (de le déclarer fou) avec deux médecins. J’essaye de divorcer depuis que Kim a rencontré Meek (Mill) », a-t-il écrit.

Le 5150 fait référence à la loi californienne qui permet d’interner temporairement des individus qui présentent des signes de maladie mentale et constituent un danger pour eux ou pour d’autres.

Il semblerait donc que Kim Kardashian soit très inquiète vis à vis de la stabilité de Kanye West qui pourrait traverser un épisode bipolaire. Récemment, la star a révélé lors d’un meeting politique en Caroline du Sud que lui et la mère de ses enfants avaient hésité à faire avorter leur fille North, avant d’affirmer sur Twitter qu’elle tentait de l’enfermer et que sa vie ressemblait au film d’horreur Get Out.

Dans ses Tweets de ce matin, Kanye West reproche tout particulièrement à Kim Kardashian d’avoir rencontré Meek Mill dans le cadre de son engagement pour la réforme du système judiciaire américain.

Par ailleurs, le rappeur est allé jusqu’à comparer Kris Jenner, la mère de son épouse, au tyran nord-coréen Kim Jong-Un en la surnommant « Kris Jong-Un ». Après quoi il a affirmé que Michael Jackson avait été assassiné avant d’assurer que Lil Baby était son rappeur préféré mais qu’il ne collaborerait pas avec.

« A dit le futur président », a-t-il conclu, gardant visiblement en tête sa candidature aux élections présidentielles, ayant réaffirmé son intention d’attendre 2024 pour se présenter.

Autant de propos très incohérents qui laissent peu de doute quant à la crise que semble traverser Kanye West.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia