Kim Kardashian défend le retour de l'office dominical de Kanye West

CoverMedia

18.8.2020 - 09:49

2020 Vanity Fair Oscar Party following the 92nd Oscars at the Wallis Annenberg Center for the Performing Arts in Beverly Hills, California on February 9, 2020. Featuring: Kim Kardashian, Kanye West Where: Beverly Hills, California, United States When: 09 Feb 2020 Credit: Sheri Determan/WENN.com Featuring: Kim Kardashian, Kanye West Where: Beverly Hills, California, United States When: 09 Feb 2020 Credit: Sheri Determan/WENN.com
Source: Sheri Determan/WENN.com

Kim Kardashian soutient Kanye West dans son choix de relancer son office dominical malgré la pandémie. Dans un post Twitter, la star de la télé-réalité a assuré que l’événement organisé dimanche dernier s’est fait dans le respect des mesures de sécurité.

Kim Kardashian a tenu à rassurer les fans de son mari : les offices dominicaux reprennent malgré la pandémie et ils sont sûrs. En effet, Kanye West a organisé un de ses fameux rassemblements spirituels dimanche dernier dans son ranch du Wyoming, mais sans public.

« Dieu soit loué. Nous aimerions remercier nos équipes pour s’être assurés que toutes les mesures de sécurité vis-à-vis du Covid sont suivies aujourd’hui durant le service dominical dans notre ranch familial de West Mountains dans le Wyoming, avait écrit le rappeur sur Twitter. Nous sommes bénis d’être en mesure de partager notre amour du Christ. Les messes dominicales sont de retour. »

Par la suite, Kim Kardashian a bien précisé que, malgré la présence de choristes, un protocole sanitaire strict avait été mis en place. « Pour toutes celles et ceux qui se demandent, l’équipe de Kanye a pris toutes les précautions pour assurer la sécurité et la santé des choristes, ce qui reste notre première priorité, a-t-elle tweeté. Ça a été filmé… sans public. La musique sera bientôt partagée pour quiconque aura besoin de se sentir inspiré. »

Un tweet qui suggère que la star de la télé-réalité et l’artiste qui se présente à l’élection présidentielle américaine sont de nouveau en bons termes après avoir traversé une grave crise. Lors d’un épisode bipolaire survenu le mois dernier, Kanye West avait d’abord révélé que lui et son épouse avaient envisagé l’avortement pour leur premier enfant, North, avant d’attaquer sa moitié ainsi que la mère de celle-ci sur les réseaux sociaux. Le couple avait ensuite choisi de prendre un break pour recoller les morceaux avec un séjour en Floride et en République Dominicaine et il semblerait que les choses se soient arrangées.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia