Kylie Jenner en guerre contre Stormi Couture

CoverMedia

2.5.2020 - 13:06

When: 06 Apr 2020 **Only for use by WENN CPS**
Source: Covermedia

Kylie Jenner a déposé différentes marques qui comportaient le prénom de sa fille, Stormi, auprès de l'Office américain des brevets et des marques. Mais les propriétaires de l'enseigne Stormi Couture, détenue par Business Moves, l’ont poursuivie en justice, et, d'après TMZ, elle contre-attaque.

Kylie Jenner demande aux autorités américaines d'annuler une marque commerciale portant le prénom de sa fille Stormi, arguant que les demandeurs ont obtenu les droits de mauvaise foi.

La star de la télé-réalité et magnat du maquillage a eu son premier enfant, Stormi Webster, avec le rappeur Travis Scott en février 2018. Elle a récemment déposé des documents auprès des responsables de l'Office américain des brevets et des marques pour obtenir les droits sur un certain nombre de marques liées au nom de sa fillette, dont StormiWorld.

Cependant, elle a été poursuivie en justice par les patrons de Business Moves Consulting, qui ont affirmé que ces marques, si elles étaient accordées, créeraient une confusion avec leur propre label Stormi Couture.

Mais Kylie Jenner a riposté en accusant les chefs de Business Moves d'avoir enregistré Stormi Couture juste un mois après la naissance de sa fille afin d'en tirer profit. Elle demande aux autorités de retirer droit d’utiliser la marque Stormi Couture, en invoquant la fraude, selon TMZ. « Le nom Stormi est bien connu, et est associé de manière unique et incontestable à Stormi Webster », expliquent ses avocats dans les documents juridiques.

Ils soulignent que l'enfant de deux ans a « atteint la célébrité de plein droit », ses fêtes d'anniversaire « StormiWorld » étant couvertes par des publications comme Vogue, tandis qu'une ligne de maquillage dédiée, lancée dans le cadre de la gamme de cosmétiques Kylie de Jenner, est également très populaire auprès des fans.

Les représentants de Kylie Jenner notent également une action similaire, effectuée par les employés de BMC en 2018, lorsqu'ils ont obtenu les droits d'Asahd Couture peu après la naissance du fils de DJ Khaled, Asahd. Le producteur de hip-hop leur a également intenté un procès. Aucune décision n'a encore été prise.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia