La sobriété de Miley Cyrus l’a aidée dans sa thérapie

CoverMedia

24.6.2020 - 11:33

Tom Ford: Autumn/Winter 2020 launch event held at Milk Studios Featuring: Miley Cyrus Where: Los Angeles, California, United States When: 07 Feb 2020 Credit: Faye's Vision/Cover Images
Source: Faye's Vision/Cover Images

Miley Cyrus a confié lors d’un podcast de Variety, The Big Ticket, que devenir sobre l’avait aidée dans son travail de thérapie. Elle a pris conscience de l’impact de son histoire familiale sur ses choix et addictions passés.

La sobriété a aidé Miley Cyrus à tirer pleinement parti de sa thérapie en évaluant l'impact de l'éducation de ses parents sur sa propre santé mentale.

La star a renoncé à l'alcool et aux drogues il y a plus de six mois, après une « grosse » opération des cordes vocales en novembre dernier (19). « Mon médecin a examiné mes cordes vocales et m'a dit : "Personne de timide n'aura jamais à subir cette opération. C'est à cause de la surutilisation des cordes vocales" », se souvient-elle dans le podcast de Variety, The Big Ticket.

« Ce n'est pas une surprise que je me fasse opérer, a-t-elle poursuivi. Je suis en tournée depuis que j'ai 12 ans, mais ce n'est même pas la tournée qui est la partie la plus difficile. C'est que vous finissez par vous coucher tard et par faire des rencontres et des choses comme ça. Et évidemment, je parle beaucoup. »

Le fait de tourner le dos à son goût pour la marijuana et l'alcool a permis à la jeune femme de 27 ans de voir les choses sous un autre angle. « Au début, il ne s'agissait que de cette chirurgie vocale, dit-elle à propos de son parcours de sobriété. Mais j'avais beaucoup pensé à ma mère (Tish Cyrus). Ma mère a été adoptée, et j'ai hérité de certains des sentiments qu'elle avait, les sentiments d'abandon et le fait de vouloir prouver que l'on est désiré et que l'on a de la valeur. Les parents de mon père ont divorcé quand il avait trois ans, alors mon père s'est élevé tout seul. J'ai recherché beaucoup d'histoires de la famille, qui a beaucoup de problèmes de toxicomanie et de santé mentale. En comprenant le passé, nous comprenons beaucoup mieux le présent et l'avenir. Je pense que la thérapie est formidable. »

Miley Cyrus a facilement réussi à maintenir son mode de vie sain pendant la pandémie de coronavirus, car son petit-ami, le chanteur Cody Simpson, est également sobre. Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne savent pas s'amuser. « C'est vraiment difficile parce que, surtout quand on est jeune, on est stigmatisé par le fait qu'on ne s'amuse pas. C'est comme si on disait : "Chérie, tu peux m'appeler de bien des façons, mais je sais que je suis drôle". Ce que j'aime, c'est de me réveiller à 100 %, 100 % du temps. Je ne veux pas me réveiller en me sentant groggy. Je veux me réveiller en me sentant prête. »

Miley Cyrus s'est même amusée à se moquer de ses parents « camés », maintenant qu'elle a arrêté de consommer du cannabis : « L'une de mes interviews préférées est celle où je dis "Quiconque fume de l'herbe est un idiot". C'est celle que j'aime envoyer à mes parents, qui sont de gros camés, de temps en temps. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia