Les Rolling Stones et Quincy Jones soutiennent le Blackout Tuesday

CoverMedia

2.6.2020 - 11:25

Singer Mick Jagger of the Rolling Stones performs during their concert in Prague, on Wednesday, July 4, 2018, as a European part of No Filter tour. At left is Keith Richards. (CTK Photo/Vit Simanek) Where: Prague, Czech Republic When: 04 Jul 2018 Credit: Cover Images/CTK **CZECH REPUBLIC OUT,SLOVAKIA OUT**
Source: Cover Images/CTK

L'industrie musicale se mobilise à sa manière pour protester contre les violences policières et contre le racisme. Des stars comme les Rolling Stones et Quincy Jones ont fait savoir qu'ils resteraient muets ce mardi (2 juin 20) dans le cadre du Blackout Tuesday.

Le superproducteur Quincy Jones et les Rolling Stones ont apporté tout leur soutien à l'initiative de l'industrie musicale intitulée Blackout Tuesday, organisée ce mardi (2 juin 20) pour protester après la mort de George Floyd survenue la semaine dernière, aux mains de la police de Minneapolis.

Pour mettre en lumière les problèmes de brutalités de la police américaine, de nombreux artistes ont fait savoir qu'ils se feraient entendre... en restant silencieux. La sortie et la promotion de nouveaux titres est donc interrompue toute la journée, et les artistes s'engagent à se déconnecter des réseaux sociaux et à agir dans leurs propres communautés.

« #THESHOWMUSTBEPAUSED. C'est difficile de savoir quoi dire, parce que j'ai été confronté au racisme pendant toute ma vie. Mais il pointe à nouveau son vilain nez et mon Dieu, je pense qu'il est temps de s'en débarrasser une bonne fois pour toutes. Mon équipe et moi nous battons pour la justice », a posté Quincy Jones sur Twitter.

Les Rolling Stones ont ajouté sur leur site officiel : « Mick, Keith, Charlie et Ronnie soutiennent ceux qui s'opposent au racisme, à la violence et au sectarisme. #theshowmustbepaused #blacklivesmatter ».

Parmi les artistes qui soutiennent le mouvement, on retrouve Billy Bragg, Massive Attack, Lindsay Ell, Phish, ou encore le leader des Charlatans, Tim Burgess, qui a annulé un événement virtuel prévu ce mardi.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia