Meghan Markle contacte une jeune fille brûlée 

CoverMedia

30.6.2020 - 11:30

Source: PPE/Royal/WENN.com

Meghan, duchesse de Sussex, a téléphoné à Althea Bernstein, une jeune fille métisse de 18 ans qui a été agressée et brûlée au visage lors d'une agression raciste. Comme le rapporte Channel 3000, elle lui a offert tout son soutien.

Meghan, duchesse de Sussex, a tenté de remonter le moral d'une adolescente métisse qui a été immolée lors d'une agression brutale dans le Wisconsin. Samedi 27 juin, l'ancienne star de «Suits» a ainsi téléphoné à Althea Bernstein pour lui offrir son soutien suite à l'attaque raciste. La jeune femme de 18 ans était dans sa voiture lorsqu'elle a été prise pour cible par quatre hommes blancs, qui ont commencé par lui lancer des insultes racistes la semaine dernière, avant d'asperger son visage d'un liquide et d'y mettre le feu, comme on peut le lire dans le rapport de police relayé par NBC News.



Intervention du prince Harry

Dans une interview accordée au journal local Channel 3000, Michael Johnson, président du Boys & Girls Club du comté de Dane, a révélé que Meghan Markle avait encouragé la jeune fille à éviter la négativité sur les réseaux sociaux et à se concentrer sur son bien-être. C'est lui qui a lancé l'initiative de cet appel et s'est exprimé au nom d'Althea Bernstein. «(Althea Bernstein) et Meghan ont parlé de l'importance de prendre soin de soi et de se permettre de guérir», a-t-il déclaré. Selon Michael Johnson, le mari de la duchesse, le prince Harry, a également brièvement rejoint leur entretien de 40 minutes pour partager quelques mots d'encouragement.

«Meghan lui a remonté le moral»

La police enquête toujours sur l'agression, qui aurait commencé lorsque la jeune fille a été insultée par un homme blanc alors qu'elle était arrêtée à un feu rouge. Elle a ensuite été aspergée d'un fluide inflammable, avant qu'un briquet allumé ne lui soit lancé dessus, lui causant des brûlures au visage au deuxième et troisième degré. Abordant comment elle se sent à la suite de son attaque, Michael Johnson a expliqué: «Elle a du mal. C'est difficile pour elle, c'est très, très éprouvant.» Mais il a assuré que l'appel de Meghan Markle lui avait remonté le moral. «Je lui ai parlé trois ou quatre fois aujourd'hui, et je peux vous dire que Meghan lui a remonté le moral», a-t-il ajouté.

Retour à la page d'accueil